Social

Millau, Rodez, Saint-Affrique... Les lycéens poursuivent leur mouvement

  • Quelques dizaines de lycéens, soutenus par des gilets jaunes se sont symboliquement agenouillés devant la sous-préfecture de Millau et le lycée Jean-Vigo.
    Quelques dizaines de lycéens, soutenus par des gilets jaunes se sont symboliquement agenouillés devant la sous-préfecture de Millau et le lycée Jean-Vigo. ML Millau -
Publié le / Modifié le S'abonner

Blocages ou barrages filtrants à l'entrée des établissements, les lycéens ont repris leur mouvement ce lundi 10 décembre en divers points du département. Sans violence ni incidents majeurs. Le point sur la journée.

La déclinaison départementale du mouvement des lycéens (porté notamment par le fonctionnement du Parcoursup et la réforme du bac), prend des formes diverses chaque jour de la semaine. Ainsi, ce lundi 10 décembre, trois établissements aveyronnais étaient impactés par des actions se déroulant essentiellement dans la matinée, plus précisément à l'heure de l'accès aux cours. 

Ainsi à Millau, une vingtaine d'élèves de Jean-Vigo  ont entrepris un barrage filtrant à l'entrée de l'établissement dès le matin. Et ils ont été une cinquantaine à se rassembler vers 11 heures devant la sous-préfecture où ils se sont agenouilés, avant d'en faire de même devant les grilels de Jean-Vigo. On notait la présence, en soutien, de quelques gilets jaunes à leur côté. 

A Saint-Affrique (cité scolaire Jean-Jaurès) une tentative de blocage a eu lieu le matin. "Mais l'échange avec le personnel de direction a évolué vers un barrage filtrant qui a laissé passer collégiens et personnels", indique l'inspectrice d'académie, Armelle Fellahi. 

A Rodez, c'est au lycée Monteil qu'une tentative de blocage a eu lieu à l'entrée de l'établissement dès le matin, de la part d'une dizaine d'élèves. Le dialogue avec le proviseur a pu s'engager et la direction s'est postée aux entrées pour permettre aux élèves d'entrer dans le lycée en toute sécurité. La tentative de mise à feu d'une poubelle a été remarquée, sans conséquence toutefois. 

A Decazeville ( La Découverte), Villefranche-de-Rouergue (Savignac) et Rodez (Foch), la situation est restée "calme et normale" selon l'inspectrice d'académie, qui se félicite de la "modération du mouvement en Aveyron", relève que "la très large majorité des élèves suivent les cours" et loue la qualité de dialogue des personnels de direction. 

Qu'en sera-t-il aujourd'hui ? Difficile de le dire. Les appels à manifester se véhiculent sur les réseaux sociaux, parfois au tout début de la matinée...

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Millau

365 €

T2 MEUBLE - Avenue Jean Jaures en 1er étage, appartement T2 avec pièce prin[...]

960 €

VILLA T4 RECENTE - CREISSELS dans quartier calme, belle villa T4 de 102 m².[...]

1100 €

Beau T4 avec terrasse et garage - Très bel appartement de 113 m² en 2ième é[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir