Rodez : le jour de l'hommage à Pascal Filoé, il menace de mort des policiers : sept mois de prison ferme

  • Les faits ont eu lieu le 4 octobre dernier, jour de l'hommage à Pascal Filoé.
    Les faits ont eu lieu le 4 octobre dernier, jour de l'hommage à Pascal Filoé. Archives JAT / Archives JAT
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le trentenaire jugé ce mercredi 12 décembre était accusé d'avoir insulté et menacé des policiers. Il a écopé de sept mois de prison ferme. 

Le jour de l'hommage rendu à Pascal Filoé, le 4 octobre dernier,  un homme d'une trentaine d'années était interpellé pour outrage envers quatre policiers nationaux. Les propos particulièrement choquants qu'il a tenus lors de son arrestation ont fait écho au drame qui a secoué toute une ville. Il était jugé ce mercredi 12 décembre devant le tribunal correctionnel.

Le soir du 4 octobre, vers 20h30, les policiers sont prévenus d'un homme, sans domicile fixe, qui divague sur le long de l'avenue de Toulouse à Rodez. 

Les forces de l'ordre constatent qu'il est fortement alcoolisé. Celui-ci refuse de marcher sur le trottoir. Au moment de procéder à son interpellation, " un torrent d'insultes se déverse sur les policiers ", rappelle le juge Alexandre Laine. 

" Je vais vous planter un coup de couteau dans le foie comme l'autre " ; " je vais regarder vous vider de votre sang ", etc. Il oppose " une violente " résistance aux policiers. 

En garde à vue, ll reconnaît que les propos tenus ont été choquants. " Je n'étais pas dans mon état normal. Ce n'est pas une excuse. Je compte payer pour ce que j'ai fait ", poursuit-il. 

Pour la représentante du ministère public, la détention serait utile " pour la société mais également pour lui-même, ces faits sont graves ". Elle requiert trois mois de prison ainsi que la révocation de son sursis à hauteur de trois mois.

Après avoir délibéré, le tribunal l'a condamné à quatre mois de prison ferme, et la révocation de son sursis à hauteur de trois mois. Donc, au total, le prévenu écope de sept mois d'incarcération et de 1 200 € d'amende.

Ph.H.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

492 €

APPARTEMENT SITUE RUE VIEUSSENS PROCHE MULTIPLEX DANS RESIDENCE CALME ET EN[...]

273 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCEAu rdc : salle d'eau Au 1er :[...]

600 €

Appartement type III au 2ème étage avec ascenseur + cave situé 22-24 rue du[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir