Circulation - Déplacements

Inauguration de la déviation d'Espalion : "Enfin !"

  • Les Gilets jaunes se sont invités à Espalion.
    Les Gilets jaunes se sont invités à Espalion. OC -
  • Petit voyage de 3,85 km à la découverte de la déviation...
    Petit voyage de 3,85 km à la découverte de la déviation... OC -
  • Visite en bus pour les élus et parlementaires.
    Visite en bus pour les élus et parlementaires. OC -
  • Le groupe folklorique d'Espalion "Lo Bourréio d'Olt" était de la fête.
    Le groupe folklorique d'Espalion "Lo Bourréio d'Olt" était de la fête. OC -
  • Jean-François Galliard, président du conseil Départemental, a rappelé le montant élevé à 26M€
    Jean-François Galliard, président du conseil Départemental, a rappelé le montant élevé à 26M€ OC -
Publié le / Modifié le S'abonner
Il y avait foule ce vendredi après-midi pour l'inauguration de la déviation d'Espalion. Pas moins de trois bus ont été remplis pour une visite avant ouverture où se sont invités des Gilets jaunes.

Les superlatifs étaient de sortie ce vendredi après-midi pour célébrer la concrétisation de la déviation d'Espalion. "Enfin !", s'est exclamé Eric Picard, maire d'Espalion ; "une nouvelle page s'ouvre" pour Jean-Claude Anglars, conseiller départemental Lot-Truyère ; "pour moi c'est un grand jour" pour Simone Anglade, autre conseillère départementale ou encore "ce soir c'est Noël pour Espalion"

Quarante ans d'attente - narrés par Simone Anglade- , il fallait bien trois bus mis à disposition des élus et officiels pour arpenter et apprécier les 3,85 km de bitume tout frais pour un coût de 25,8M€. La sécurité routière a été mise en avant, tout comme le désenclavement du Nord-Aveyron. La montagne était d'ailleurs descendue dans la vallée. Il y avait foule. Celle-ci a pu écouter le groupe folklorique d'Espalion "Lo Bourréio d'Olt"  pour un clin d'oeil à l'inauguration, 14 ans jour pour jour, du viaduc de Millau avec Sylvie Pullès et son accordéon.

Face à l'inquiétude des commerçants, Jean-François Galliard, président du Département, s'est voulu rassurant : "Il faut laisser le temps faire son oeuvre". Une oeuvre où s'est invitée une poignée de Gilets jaunes venus remettre leurs doléances aux élus et parlementaires, et par la même occasion avancer la visite en bus pour ne pas jaunir l'inauguration symbolique du ruban tricolore. 

OC
L'immobilier à Espalion

240 €

En plein centre ville d'Espalion, au 1er étage, studio d'environ 20m2 compo[...]

350000 €

Dans le centre ville d'espalion, bel immeuble en pierre, traversant, compre[...]

103000 €

ESPALION : Dans résidence jouissant de très bonnes prestations (piscine, ac[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir