Rodez : les collégiens de Fabre vont s'immerger dans l'industrie

  • Un partenariat signé lundi 17 décembre, devant les élèves de la 4e3 du collège.
    Un partenariat signé lundi 17 décembre, devant les élèves de la 4e3 du collège. C.C.
Publié le

"De la matière enseignée à la vraie vie" : un partenariat vient d'être conclu entre le collège Fabre de Rodez, l'UIMM et l'usine Bosch pour permettre en mars aux élèves d'une classe de quatrième de passer trois jours en immersion au sein de l'usine d'Onet afin de mieux découvrir les métiers de l'industrie. 

C’est toute une classe de quatrième du collège Fabre de Rodez qui va bénéficier dès le mois de mars de plusieurs jours d’immersion au sein de l’usine Bosch d’Onet. Et ce, dans le cadre d’un partenariat conclu lundi 17 décembre entre l’établissement et son principal, Christophe Lauras, l’usine Bosch (Isabelle Soulié), et l’Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM) représentée par Timothée Hil.


Cette opération n’avait pu être conduite l’an passé pour cause… de mouvement social à l’usine d’Onet, ce sera chose faite désormais cette année avec une nouvelle promotion de jeunes gens invités à découvrir, du 11 au 13 mars, l’industrie et ses métiers. Cette « classe en entreprise » n’a d’autre objectif que de sensibiliser les jeunes aux emplois qui les attendent dans de nombreux domaines, parfois un peu trop méconnus.
C’est d’ailleurs le principe de la Semaine de l’industrie qui s’adresse à toutes les classes de quatrième. Mais cette opération qui se déroule en amont de ce dispositif national a le mérite de permettre aux élèves de passer trois jours au sein même de l’usine.

Face au concret 

« De la matière enseignée à la vraie vie », résume Christophe Lauras, car si les élèves poursuivent leurs cours « en usine » et avec leurs professeurs durant ces jours d’immersion, les disciplines enseignées (français, allemand, histoire-géographie, physique-chimie…) sont résolument orientées vers l’univers de Bosch, son fonctionnement, son économie. Et en complément des cours, de nombreuses rencontres sont au programme avec des salariés de l’usine dans leurs ateliers. « Une forme de mise en pratique de l’enseignement avec des situations concrètes, avec des professionnels volontaires pour partager les différents aspects de leur métier », reprennent Timothée Hil et Isabelle Soulié.


Pour préparer cette opération, les professeurs de la classe de quatrième vont mettre en place dès janvier des travaux pratiques en lien direct avec l’industrie. Et pour conclure, un concours réunira, lors de l’Industrie Cup à Toulouse en juin, toutes les classes de Midi-Pyrénées ayant, comme celle du collège Fabre, participé à ce module original. Chacune de ces classes présentera aux autres son retour d’expérience et les enseignements qu’elle en tire. Le tout dans une ambiance à la fois studieuse et conviviale, couronnée par une coupe que les élèves comptent bien ramener au collège.

C.C.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

530 €

SECTEUR RODEZ : Appartement de Type 3 MEUBLE comprenant un séjour spacieux,[...]

89000 €

OPPORTUNITE A SAISIR ! Vous recherchez le calme et la tranquillité tout en [...]

285 €

RODEZ - STUDIO impeccable, équipé et fonctionnel avec magnifique vue sur le[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?