Des craintes pour le centre hospitalier

Abonnés
  • Christophe Saint-Pierre, maire, a répondu à l’opposition.
    Christophe Saint-Pierre, maire, a répondu à l’opposition.
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Avant de commencer le conseil municipal, mardi 19 décembre, le maire, Christophe Saint-Pierre a rendu hommage à son adjoint aux sports, Hugues Richard, qui a annoncé sa démission en décembre pour des "raisons personnelles et professionnelles".

Une démission de plus qui fait réagir l’opposition : "Il faut remettre de l’ordre dans vos rangs parce qu’il y a des élus et des collaborateurs qui partent, est-ce que tout va bien ?"

Ce à quoi le maire a répondu, en restant calme : " Rassurez-vous, tout va bien. La vie d’une collectivité est faite d’aléas, il y a des choses qui évoluent, qui changent." Une attitude qu’il a gardée tout au long du conseil, malgré les critiques des élus de l’opposition sur plusieurs dossiers.

"Dysfonctionnements sur la délégation eau"

Le ton est monté lors du vote de la protection fonctionnelle pour le directeur de cabinet, Hervé Monidol, qui souhaite porter plainte contre Frédéric Fabre pour des propos tenus contre lui lors de la dernière réunion du conseil municipal. Le maire explique : "L’humour, je veux bien mais l’ironie peut blesser. M. Fabre ne peut pas tout dire." Michel Durand dénonce " un procédé politique qui relève de la faiblesse. Utiliser des deniers de la commune pour attaquer un collègue, c’est lâche. En plus M. Monidol a de fortes chances de perdre. " La protection fonctionnelle a été votée à la majorité à bulletin secret. Des dossiers concernant la délégation de service public (DSP) sur l’eau et l’assainissement ont également soulevé des débats. Notamment la signature d’un protocole entre la ville de Millau et Veolia eau qui permet à la commune de racheter les compteurs d’eau, d’une valeur de 365 576 € HT, contre le non-paiement de pénalités (31 320 €) liées au taux de rendement du réseau potable pour l’année 2017. "J’ai failli tomber, je n’imagine pas Veolia s’asseoir sur une facture de cet ordre. Tant mieux pour la commune mais la ficelle est grosse", s’interroge Claude Alibert, élu d’opposition. Ce qui est pour Alain Nayrac une bonne affaire pour la commune qui n’aura pas à payer la somme ou à lancer un recours, suscite des questions. "Un an après le vote de la délégation, lance Emmanuelle Gazel, on voit tout un tas de dysfonctionnements qui n’ont pas été pris en compte. C’est d’une inconséquence inquiétante. On s’était érigé de la façon dont vous avez mené cette DSP, on va continuer." Le maire tient à rassurer sur ces avenants, " ce sont des modifications qui ont été annoncées avant. C’est normal que l’actuel contrat ne le prenne pas en compte". Alain Nayrac précise, "ces avenants simplifient les mots qui étaient dans le contrat".

L’annonce d’une administration provisoire pour le centre hospitalier de Millau et de Saint-Affrique a été faite le matin et a suscité de nombreuses questions lors du conseil municipal. "Est-ce que ça signifie la mort de l’hôpital de Millau ?", demande Philippe Ramondenc. " Il y aura une offre de soins nouvelle dans un établissement sur l’ensemble du Sud-Aveyron, avec un plateau technique et des équipes renforcées", rassure le maire.

L’administration provisoire se substituera notamment au conseil de surveillance dont le maire est président. Une situation qui sera différente pour l’hôpital de Saint-Affrique. "Pourquoi une différence de traitement entre les deux structures", se demande Emmanuel Gazel qui regrette que les élus soient écartés de cette réflexion. "Le centre hospitalier de Millau a des difficultés structurelles que n’a pas celui de Saint-Affrique. Dans l’ensemble du Sud-Aveyron, nous tirons dans le même sens ", précise le maire.

Conseil municipal. Christophe Saint-Pierre : "Rassurez-vous, tout va bien"

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

375 €

Appartement T2 - N452 - Appartement T2 en centre ville comprenant un séjour[...]

45000 €

Dans un lotissement sur les hauteurs de MIllau, proche zone commerciale, ,[...]

370 €

N720 - Appartement meublé situé en centre ville. Cet appartement dispose d'[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir