Football : Rodez, la fête avant les fêtes

  • Les Ruthénois ont parfaitement négocié ce choc de haut de tableau face à l’un des principaux prétendants à la montée en Ligue 2 et peuvent envisager 2019 avec ambition.
    Les Ruthénois ont parfaitement négocié ce choc de haut de tableau face à l’un des principaux prétendants à la montée en Ligue 2 et peuvent envisager 2019 avec ambition. José A. Torres
Publié le

Le Raf a conclu l’année par une nouvelle victoire, acquise à l’issue d’une prestation aboutie dans ce choc de haut de tableau face à Laval.

Les mots auront donc été suivis des actes. Lorsqu’il s’était présenté en conférence de presse, jeudi, Ugo Bonnet avait parlé de « match au sommet » pour évoquer la rencontre entre son équipe et celle de Laval.

Une expression employée à de nombreuses reprises dans le sport et qui, c’est le risque, débouche parfois sur des promesses non tenues, source de déception. Hier soir, ce ne fut pas le cas, le Ruthénois et ses partenaires ayant, à l’instar de Bosetti et des siens, assumé leur statut et mis dans cette opposition tout ce qu’il fallait pour qu’elle tienne son rang, que ce soit sur le plan de l’engagement, de la technique ou de l’état d’esprit.

Ruffaut, à l’aise du gauche comme du droit

Titularisé par Laurent Peyrelade, en l’absence de Dorian Caddy et Florian David, suspendus, l’attaquant du Raf contribua justement à ce constat par son activité débordante, dans l’axe ou sur un côté, et permit à son camp de débloquer la situation en effectuant, à l’entrée de la surface de réparation, une remise parfaite à Ruffaut qui, du pied gauche, plaça le ballon hors de portée de Bouet (1-0, 12e). Un début idéal, qui fut néanmoins rapidement contrarié par Etinof. Bien décalé dans l’axe, lui aussi à l’entrée de la surface de réparation, le milieu de terrain se positionna de façon idéale et expédia une frappe puissante en pleine lucarne (1-1, 18e).
Rythmée, la rencontre vit ensuite les deux formations se répondre avec des reprises de Tertereau (24e), Verdier (27e), Bonnet (42e) et Bouhours (46e) à la suite de centres, reprises qui finirent dans les gants des gardiens ou à côté du but.

Bardy délivre Rodez

Cet équilibre fut entretenu, sur les deux actions suivantes, par ailleurs bien plus dangereuses que les précédentes, par Bosetti tout d’abord, qui vit Roche lui subtiliser une balle de but alors qu’il avait été parfaitement décalé par Dembélé, qui avait éliminé Desmas par sa passe (63e), puis par Tertereau, auteur d’une superbe frappe du pied droit à une vingtaine de mètres du but qui obligea Bouet à se détendre pour la repousser (75e). Et sur le cornet qui suivit, frappé de la gauche par Ruffaut, Bardy, de retour hier après avoir raté plusieurs matches à cause d’un trait de fracture à un orteil, s’éleva plus haut que tout le monde pour placer une reprise de la tête imparable (2-1, 76e).
Nantis de cet avantage, les hommes de Laurent Peyrelade, toujours à l’aise lorsqu’il s’agit de faire parler leur solidité et leur capacité à tenir un score, furent tout proches d’accroître l’écart trois minutes plus tard mais Bonnet, peut-être par manque de lucidité, du fait de la grosse débauche d’énergie à laquelle lui et ses coéquipiers furent contraints (on en veut pour preuve les crampes dont Douline se plaignit à plusieurs reprises à partir de l’heure de jeu), ouvrit trop son pied dans son duel avec Bouet et loupa le cadre (79e).

Un raté heureusement sans conséquences pour Rodez, qui, du fait de la maladresse de Bouhours (89e), signa une nouvelle victoire, concluant ainsi l’année de la plus belle des manières et prenant rendez-vous avec hâte et envie avec la prochaine.

R.G.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

450 €

APPARTEMENT TRAVERSANT AVEC BALCON SUR LES DEUX CÔTES, TRES BELLE VUE A L'A[...]

308 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée ouvert sur salon [...]

655 €

TYPE 3 SITUE AU 1ER ETAGE SANS ASCENSEUR + CAVE + GARAGE SITUE RUE COMBAREL[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?