Hous’talet à Rodez , une invitation au voyage dans une maison où les objets ont une histoire

Abonnés
  • Alexandre Azzopardi (à gauche) et François Lacombe sont comme deux poissons dans l’eau au milieu de leur boutique du n° 25 de la rue Neuve à Rodez.  Ils ont ouvert Hous’talet le 1er août 2016  et, si décembre (30%) et l’été (20%) restent des périodes fortes, ce magasin a le vent en poupe toute l’année.
    Alexandre Azzopardi (à gauche) et François Lacombe sont comme deux poissons dans l’eau au milieu de leur boutique du n° 25 de la rue Neuve à Rodez. Ils ont ouvert Hous’talet le 1er août 2016 et, si décembre (30%) et l’été (20%) restent des périodes fortes, ce magasin a le vent en poupe toute l’année. Rui Dos Santos
Publié le

Ouverte le 1er août 2016 en plein cœur de Rodez, par François Lacombe et Alexandre Azzopardi, cette boutique délivre un passeport de globetrotter pour sillonner le monde, tout en faisant la part belle aux créateurs aveyronnais. Il suffit de pousser la porte pour une parenthèse dans un univers très original.

La première des choses est déjà d’élucider le mystère autour du nom, écrit en lettres majuscules sur la façade de cette boutique située au 25 rue Neuve à Rodez. Hous’talet ne figure ainsi dans aucun dictionnaire puisqu’il s’agit de la contraction de house, maison en anglais, et oustalet, cabane en pierre sèche en occitan. à l’origine de cette appellation d’origine contrôlée, Alexandre Azzopardi et François Lacombe ont pris plaisir à trouver ce clin d’œil, un plaisir presque aussi fort que celui qui a été le leur à l’heure de donner naissance à ce magasin "qui propose une sélection intime, soignée et originale de produits design, loufoques, utiles, éco-responsables, made in France ou 100 % locaux dans le pur esprit du concept store". "Fiers et heureux" de ce bébé, né le 1er août 2016, les deux compères sont complémentaires. Aveyronnais pur souche, âgé de 42 ans, François Lacombe, le gaucher, est ingénieur en environnement et agronomie. Il a longtemps œuvré dans la grande distribution à des postes dans la logistique et le transport. C’est lui qui a donc revêtu la tenue pour tout ce qui touche à la mise en place, à la gestion, mais aussi au management... Originaire, lui, de Nîmes et de Montpellier, ayant soufflé ses 34 bougies, Alexandre Azzopardi, le droitier, possède un diplôme en architecture et design. Il a donc hérité du volet plutôt artistique. "Ce métier, c’est mon univers, ma vie", sourit-il.

"Une vitrine du savoir-faire"

Pousser les portes de la boutique ou pianoter sur le site internet hous’talet.com, c’est, selon les propres termes des maîtres des lieux, "une invitation rafraîchissante et dynamique à faire découvrir et à partager avec les visiteurs nos rencontres, nos nombreux coups de cœur et une multitude de produits dans les univers de la mode, la déco, la cuisine, la papeterie, le lifestyle, le soin, le bien-être et les kids, avec la garantie de voyager, sourire, être ému et, surtout, de prendre du plaisir à (se) faire plaisir !". Ils poursuivent : "Chez nous, il n’y a pas de limite, pas de racisme, pas de frontière. Notre philosophie est de faire vivre une expérience aux clients car chaque objet a une histoire". Si décembre et l’été représentent 50% du chiffre d’affaires, Hous’talet et ses 5 000 références en magasin tapent à l’œil toute l’année. "Ce n’est pas une galerie d’art mais une vitrine du savoir-faire aveyronnais, se réjouissent les deux gérants. Tout en ayant servi de tremplin à des artistes qui se bougent". Comme celle avec laquelle ils viennent de revisiter la conjugaison de tchimper, saner, péguer ou encore tchaper... à quelques heures de formuler des vœux pour la nouvelle année, François Lacombe et Alexandre Azzopardi ont leur petite idée. Alors que le premier croise les doigts "pour développer l’activité", le deuxième espère "de nouveaux partenariats". Et les deux de lancer en chœur : "On mise sur de beaux projets d’aménagement du territoire". Ils pensent, en particulier, au "Siècle Soulages", un dossier sur lequel ils ont réussi à séduire Rodez Agglomération.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Rui Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

235000 €

Dans un quartier très calme proche du centre-ville de Rodez, venez découvri[...]

285 €

A louer studio à Rodez, quartier des Moutiers. Cet appartement de 20.60 m2 [...]

452 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement 3 pièces rénové[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?