Psycho - Sexo

Le plaisir de donner dure plus longtemps que celui de recevoir

  • Le plaisir d'offrir est un plaisir qui ne diminue pas
    Le plaisir d'offrir est un plaisir qui ne diminue pas FG Trade / Istock.com -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - La joie que nous ressentons après un événement particulièrement agréable diminue à chaque fois que nous l'expérimentons, selon une étude américaine parue dans "Psychological Science".

Il existe pourtant une exception à cette règle : le plaisir d'offrir. Peu importe le nombre de fois où nous expérimentons le don, le bonheur qui en ressort est toujours aussi intense.

Pour en arriver à ces conclusions, des chercheurs des universités de Chicago et de Northwestern aux Etats-Unis, ont réalisé deux études. Dans une première expérimentation, 96 étudiants recevaient 5 dollars par jour pendant 5 jours.

Les étudiants ont ensuite été séparés au hasard en deux groupes. Un premier devait dépenser les 5 dollars pour soi. L'autre devait les dépenser pour une autre personne. Tous les jours, les personnes devaient dépenser l'argent de la même manière, comme acheter tous les jours un menu à la boulangerie ou donner tous les jours un pourboire aux serveurs d'un café.

Au début, ils éprouvaient tous du bonheur, mais au bout de 5 jours, un déclin a commencé à se faire sentir dans le groupe qui devait dépenser pour soi, à l'inverse de l'autre groupe dont la joie d'offrir restait linéaire.

Dans une deuxième expérimentation en ligne, 502 participants pouvaient jouer à un jeu d'énigmes en 10 rounds. A chaque tour, les participants gagnaient 0,05cts. Ils pouvaient soit les garder soit les donner à une association. Après chaque round, chaque participant devait décrire son ressenti. Il est apparu, encore une fois, que la joie de recevoir de l'argent et de le garder déclinait au fur et à mesure, à l'inverse du don.

Ces résultats soulèvent des questions intéressantes pour les recherches futures. Par exemple, resteraient-ils valables si les gens donnaient ou recevaient des sommes plus importantes? Ou donner à des amis plutôt qu'à des inconnus?

Relaxnews
Réagir