Culture et Loisirs

La "folle aventure en roulotte" de Marie Alexandre, Pierre et Max

Abonnés
  • Les trois Cassagnols devant leur roulotte.
    Les trois Cassagnols devant leur roulotte.
  • Les trois Cassagnols devant leur roulotte.
    Les trois Cassagnols devant leur roulotte.
Publié le / Modifié le S'abonner

Dans le cadre de l’expo "Habiter autrement" retraçant le projet de Marie Alexandre, Pierre et Max, ces derniers étaient conviés afin de raconter leur balade en roulotte effectuée de juin à octobre sur l’Aubrac et le mont Lozère ainsi que la traversée du Parc national des Cévennes. C’est à partir des images de "tiny house" d’un ami qu’a germé cette idée de nos trois Cassagnols : on achète des chevaux, on se forme, on construit une roulotte et on part… simple non ! Profiter d’une balade mais aussi s’approprier le fait que l’on peut vivre loin du superflu : manger, dormir, se contenter de peu. Ce périple leur a permis de s’évader physiquement certes mais aussi psychologiquement. Mi-juin tirée par 3 comtois, la roulotte de nos voyageurs "attelle" de Cassagnes via le Nord Aveyron. Les voyageurs traversent de magnifiques paysages (10 kilomètres par jour, environ 600 au total). Si l’itinéraire est tracé, les haltes pour la nuit sont souvent improvisées mais surtout liées au fait qu’il faut parquer les chevaux afin qu’ils reprennent des forces (un cheval mange énormément). Le parquage doit se situer à proximité d’un point d’eau, chaque cheval ingurgite une cinquantaine de litres d’eau.

Les voyageurs ont dû une fois céder leur réserve d’eau aux équidés mais c’est aussi cela la vie en communauté… Les rencontres, malgré une population clairsemée sur ces plateaux, sont aussi emplies de générosité et d’échanges. Ici le paysan propose son pré de 10 ha pour les chevaux, là au bout du chemin perdu qui conduit à un hameau isolé, c’est jour de fête à l’occasion du repas des voisins et nos voyageurs sont conviés à partager le repas et le couvert est dressé à nouveau pour le soir. Le petit Max a découvert les richesses de la nature, son authenticité (pêche de magnifiques truites, ou cueillettes de cèpes et girolles pour le repas familial). De Cette aventure, nos trois Cassagnols ramènent des clips plein la tête, mais également de magnifiques photos qui étaient exposées à la médiathèque vendredi dernier autour d’un délicieux apéritif dînatoire concocté avec passion par chacun des participants Marie Alexandre, Pierre et le petit Max ont pu échanger, raconter, faire visiter leur petit chez soi ambulant prouvant que la vie peut être comblée par des choses simples.

L'immobilier à Cassagnes-Bégonhès

178000 €

A 30 minutes de Rodez et dans le centre de Cassagnes Begonhes, venez découv[...]

59800 €

Maison de coeur de village de type 4 ou 6; Idéale pour vacance ou location [...]

154000 €

Légèrement isolée, maison en pierre apparente de 182 m² sur terrain de 2104[...]

Toutes les annonces immobilières de Cassagnes-Bégonhès
Réagir