Agriculture

Election à la chambre d'agriculture : Jean-Noël Verdier tête de liste pour la Coordination rurale en Aveyron

  • Jean-Noël Verdier, à droite, Bernard Lannes (au centre) et Pierre Lapeyre.
    Jean-Noël Verdier, à droite, Bernard Lannes (au centre) et Pierre Lapeyre. Ph.H. -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Dans le cadre des élections de la chambre d'agriculture Jean-Noël Verdier, tête de liste pour la Coordination rurale en Aveyron, plaide, notamment, pour " remettre l'humain au centre du modèle agricole ".

Jean-Noël Verdier mènera la liste de la Coordination rurale en Aveyron pour les élections de la chambre d'agriculture qui auront lieu du 14 au 31 janvier. Pour lancer la campagne, le président national Bernard Lannes, agriculteur dans le Gers, est venu appuyer son candidat lors de la présentation du programme, à Rodez.

Un programme de la Coordination rurale, deuxième syndicat au niveau national, qui embrasse aussi bien la rémunération des producteurs, la promotion de la biodiversité, le découpage des terres, l'allégement des charges, l'aide aux jeunes agriculteurs, que la représentativité au sein des chambres d'agriculture.

Sur ce dernier point, Bernard Lannes insiste : " Nous voulons démocratiser cette instance. Il y a aujourd'hui un rejet du système tel qu'il est aujourd'hui. Ici, en Aveyron, j'ai l'impression de voir un fonctionnement féodal."

Jean-Noël Verdier poursuit : " Nous voulons remettre l'humain au centre du modèle agricole. Aujourd'hui, les agriculteurs sont complètement écartés du système. Il y a aujourd'hui une réelle souffrance du monde rural. Deux agriculteurs se suicident tous les jours. On ne peut plus vivre ainsi. "

Réagir