Tennis

Tournoi de Noël de Rodez (finales) : Hugo Gaston, un espoir du tennis français en favori

  • Hugo Gaston, ce vendredi lors de son quart de finale victorieux, 6-1 6-2.
    Hugo Gaston, ce vendredi lors de son quart de finale victorieux, 6-1 6-2. Aurélie Fontana -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Le Toulousain de 18 ans, N°2 mondial juniors et 75e meilleur joueur français, s’est inscrit à Rodez au dernier moment. Encouragé par sa famille aveyronnaise, il semble en terrain conquis. Avant de voir plus grand.  

Massée dans la petite salle chauffée de fond du court du centre de Ligue à Vabre, la famille du côté maternel d’Hugo Gaston a le sourire. Elle vient supporter celui qui est devenu champion olympique de la jeunesse moins de trois mois plus tôt en Argentine, bien loin d’ailleurs des 3,5°C du court ruthénois ce vendredi, lors de son quart de finale (facilement gagné 6-1 6-2) d’entrée dans le tournoi de Noël du club de Rodez.

Une compétition qui a donc eu la bonne surprise de voir débarquer le gaucher toulousain de 18 ans qui a terminé 2018 au rang de 2e joueur mondial junior ! 

"Je suis en phase de préparation et d’entraînement", explique le licencié au club de Blagnac. "Avec mon entraîneur (Marc Barbier, NDLR), on s’est dit que ce serait plus intéressant de le faire en condition de compétition." Et le voilà donc ce samedi matin (11 heures) en demi-finale face au Montpelliérain Paul Gayraud (-4/6). S’il franchit cet obstacle, celui qui se rêve en Rafael Nadal tout en s’identifiant davantage en Adrian Mannarino, affrontera dans l’après-midi en finale (à partir de 16 heures) un joueur encore moins bien classé, à -2/6. 

Pour autant, gagner à Rodez (ou pas) n’est pas une finalité pour Hugo Gaston. Sa trajectoire est d’un autre ordre. Et doit l’emmener vers les hauteurs d’un classement ATP qui le place pour l’instant loin des tout meilleurs mondiaux, au-delà de la 1 000e place. Normal, il avait donné la priorité jusqu’alors aux tournois juniors (son meilleur résultat en simple en Grand Chelem est un quart en Australie !), chose impossible ce samedi puisqu’il ne peut plus concourir dans cette antichambre.

"En 2019, je vais faire pas mal de (tournoi) Future et Challenger en France et en Europe (3e et 2e divisions mondiales, NDLR)", explique celui qui, malgré un gabarit assez ramassé, porte les espoirs du tennis tricolore. "J’essaie de ne pas trop faire attention à cela", rétorque-t-il modestement. À Rodez en tout cas, on s’en délecte déjà.

Les demi-finales (9 h 30) et finales dames (14 h 30) sont aussi au programme à Vabre ce samedi.
Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Rodez

297000 €

Place d'Armes, appartement de T4 d'environ 140m2 situé au 3ème étage avec a[...]

384 €

Une pièce principale avec coin cuisine équipée (frigo + plaques), un placar[...]

163000 €

Maison en pierre de 150 m² au coeur historique d'une agglomération de l'Ave[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir