Fêtes et festivals

Flagnac : d’importants travaux pour "Hier un village"

Abonnés
  • Les travaux concernent notamment le plan d’eau du pré de la Garrigal.
    Les travaux concernent notamment le plan d’eau du pré de la Garrigal. DR -
Publié le / Modifié le S'abonner

L’association " Hier un village " a tenu son assemblée générale, il y a quelques jours, en présence du conseiller départemental Christian Tieulié et de l’adjointe au maire Marie-Claude Imbert.

 

A l’aide d’un diaporama bien construit, les différents points mis à l’ordre du jour furent analysés.

Le bilan des entrées (18 000) laisse apparaître qu’il se situe dans la fourchette haute de ces dix dernières années. C’est très encourageant dans la mesure où la fréquentation touristique de cet été semblait en baisse sur le territoire.

Forcément, ce bilan positif engendre une trésorerie extrêmement saine malgré un financement important des chantiers 2018.

La construction de WC "en dur", la réfection des marches dans les gradins, l’achat de nouvelles tenues pour les personnes de l’accueil, l’achat de matériel pour les artificiers, etc., ont coûté près de 30 000 €. Ce bilan financier est toujours présenté avec clarté et rigueur.

Il est à noter que dans la colonne dépenses, une grande part revient aux fournisseurs et commerçants locaux. Le président Christian Roques avait intitulé son rapport moral "Des Racines et des ailes", bien sûr en lien avec la venue cet été de journalistes parisiens pour préparer un reportage sur l’émission du même nom. Il expliquait ainsi que le spectacle était bien enraciné dans ce terroir et aussi qu’il s’était maintenant bien développé et qu’il avait donc pris son envol. Mais surtout il mettait l’accent sur ce que ces trois reporters étaient venus chercher : comprendre l’histoire de cette aventure humaine. Avec beaucoup d’émotion, comme chaque fois, il avait une pensée pour tous ceux qui sont partis depuis toutes ces années et encore récemment.

Restructuration de l’espace scénique l’an prochain

La deuxième partie de cette assemblée permettait de mieux connaître les projets pour 2019. Et en priorité, il fut question de la grande innovation à venir : la casse "du plan d’eau" actuel, sa reconstruction et l’aménagement de "ses berges", la construction du décor d’un nouveau moulin avec un nouveau ruisseau et, bien sûr, tout ce que cela va amener au niveau de la mise en scène et des effets spéciaux.

Mais les responsables ne veulent pas tout dévoiler et gardent une part de mystère que les spectateurs découvriront cet été. De plus, le travail de la commission communication a été parfaitement détaillé ; évidemment, ce travail s’appuie sur l’utilisation des nouvelles technologies.

L’atelier costume va aussi avoir sa cure de rajeunissement ; près d’une quinzaine de personnes vont se retrouver chaque premier samedi du mois pour coudre, broder, tricoter, repriser, etc., à la fois dans une ambiance sympathique et créative comme pour tout le reste…

Il appartenait à Christian Tieulié et à Marie-Claude Imbert d’apporter une conclusion à cette assemblée studieuse et riche en informations diverses. Ils soulignaient tous deux cette importance qui était donnée à l’innovation et à la communication. Ils rappelaient aussi le rôle primordial que joue Hier un village pour tout ce qui touche au lien social et au vivre ensemble.

Hier un village innove, se structure, rajeunit, prend de la dimension… et pour se donner les moyens de gérer et organiser tout cela, il a été décidé de créer un emploi à temps partiel. L’avenir semble ainsi bien planifié, d’autant que trois adhérents (jeunes pour deux d’entre eux) viennent rejoindre le conseil d’administration et lui apporter encore une impulsion nouvelle.

Un poste à temps partiel

Hier un village innove, se structure, rajeunit, prend de la dimension… et pour se donner les moyens de gérer et organiser tout cela, il a été décidé de créer un emploi à temps partiel. L’avenir semble ainsi bien planifié, d’autant que trois adhérents (jeunes pour deux d’entre eux) viennent rejoindre le conseil d’administration et lui apporter encore une impulsion nouvelle.

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Decazeville

56500 €

Decazeville Maison avec deux T3 de 50m² au rez de jardin et 1er étage et po[...]

58000 €

A VENDRE- Immeuble de rapport comprenant local commercial 70m2 ( libre)- T2[...]

397 €

LOCATION APPARTEMENT DECAZEVILLE SANS FRAIS D'AGENCE- Appartement entièreme[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir