Social

Prime d’activité : Stéphane Mazars en visite à la Caf de Rodez

  • Stéphane Mazars réalise une simulation en direct de la nouvelle prime d'activité.
    Stéphane Mazars réalise une simulation en direct de la nouvelle prime d'activité. CPA / CPA
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

En ce début d’année, c’est la cohue à la Caisse d’allocations familiales (Caf) ! Lors de ses annonces suite à la crise des gilets jaunes, le président Emmanuel Macron a revalorisé la prime d’activité : il est désormais possible d’en bénéficier si vos revenus sont inférieurs à 1 787 €, contre 1 565 € jusque-là. En tout, plus d’un million de Français devraient en bénéficier et de très nombreux Aveyronnais dans le lot : pas moins de 90 demandes sont enregistrées actuellement par jour, contre 10 avant la revalorisation ! En tout, c’est un peu plus d’un millier de foyers du département qui devraient s’ajouter aux 9 000 bénéficiaires jusque-là.

Simulation… en direct

Dans ce contexte, le député de la majorité Stéphane Mazars et son équipe ont tenu à rendre visite à l’organisme qui emploie près de 150 personnes dans le département, ce mercredi à Rodez. Le député a même tenu à réaliser une simulation en direct, accompagnée des agents présents… Et résultat : pour un couple, touchant le Smic, avec deux enfants, la prime d’activité s’élevait à… 421 € par mois.

"Entre la revalorisation du salaire minimum et cette prime d’activité, cela constituera un joli 13e mois à la fin de l’année. C’est la réponse du gouvernement sur la question du pouvoir d’achat", a indiqué Stéphane Mazars. Quant à savoir si cela calmera la colère, réponse dans plusieurs semaines. En attendant, la Caf a d’ores et déjà embauché deux personnes de plus en ce début d’année pour répondre à ces nouvelles demandes.

Mathieu Roualdés
Réagir