Sports équestres

Le centre équestre de Laguiole marche du Tonnerre

Abonnés
  • Pierre, Léa, leur nouveau-née Juliette, et Tonnerre à gauche, dans l’écurie en bois.
    Pierre, Léa, leur nouveau-née Juliette, et Tonnerre à gauche, dans l’écurie en bois. OC / OC
  • Le centre équestre de Laguiole marche du Tonnerre.
    Le centre équestre de Laguiole marche du Tonnerre. OC / OC
  • Pierre Ginisty en compétition.
    Pierre Ginisty en compétition. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner
Pierre Ginisty et Léa Lezla dirigent avec passion les haras du Bousquet, commune de Montpeyroux. Coup de projecteur sur ce centre équestre qui vient de frapper un coup de tonnerre en remportant son premier podium en concours de saut d’obstacles au niveau national.

Aux abords du château du Bousquet, commune de Montpeyroux, sur l’Aubrac, Pierre Ginisty et Léa Lezla tiennent depuis 2014 le centre équestre Laguiole Équitation en toute discrétion. Ici, pas d’élitisme : "Petits, ados, adultes se mélangent, tout le monde est au même niveau. Le but est de laisser et donner sa chance à chacun, il y a une méthode", dit Pierre Ginisty, compétiteur dans l’âme. Il débute enfant à l’ancien centre équestre de Laguiole, situé alors au Relais Soleil de la commune et se lance dès l’âge de 15 ans dans les compétitions professionnelles. C’est Didier Séguret, double participation aux Jeux Olympiques entre autres, passé par le domaine de Combelles, qui lui donne le goût sportif lors d’une rencontre à Dinar en Bretagne. Cela tombe bien, il n’a peur de rien, bien au contraire, Pierre cherche l’adrénaline. Une volonté qui le conduit pendant un an à côtoyer et à travailler avec l’ancien numéro un de saut d’obstacles, Pius Schwizer, dans l’unique haras de Suisse. Il poursuit son apprentissage. L’humilité nécessaire au champion. Celui qui ne compte pas ses heures, coupe le bois, met les mains dans le foin pour nourrir ses chevaux. Pour lui, chaque problème trouve une solution. Et sa méthode est simple, se résumant telle une devise : "Franchise, respect, rigueur et travail".

Une méthode qu’il applique à la lettre au centre équestre Laguiole Équitation en compagnie de sa compagne, Léa Lezla, rencontrée en 2013 grâce à leur passion commune pour le cheval. Originaire de Saint-Flour, Bac Pro d’équitation en selle, elle a exercé pendant deux ans auprès de Stéphane Chalier et de son élevage de chevaux anglo-arabe à Aurillac "qui réalise de très bons croisements", précise-t-elle.

De leurs expériences est donc née la prise en main du centre équestre laguiolais (et la petite Juliette !) Aujourd’hui, ils sont plus de 70 jeunes cavaliers - "de 6 à 70 ans ! ", plaisante toujours affable Pierre, à monter à cheval, donnant des cours de baby poney jusqu’au Grand prix Pro Élite. "Les clients sont contents d’avoir un interlocuteur", résume-t-il. Un interlocuteur compétent, à hauteur d’homme, ce que son humilité ne lui permet pas de dire. En revanche, il assure : "On forme les chevaux et on a de bons chevaux". Présent sept jours sur sept, et à raison d’une compétition un week-end sur deux, le centre Laguiole Équitation est la seconde maison de Pierre Ginisty. Y compris pour Léa et la petite qui pointe déjà son petit nez dans l’écurie.

L’année 2018 a marqué un tournant avec son premier podium obtenu en juin dernier à Grenoble, comptant pour le Grand National Élite.

Engagé dans l’Élite pour 2019

Au milieu des internationaux Français, il s’est illustré avec Tonnerre, selle français. " J’ai récupéré ce cheval d’une amie du Tarn. Au départ, ce n’était pas mon type de cheval, trop grand notamment et lent. Puis je l’ai travaillé et je l’ai inscrit à ce concours pour voir ce qu’il avait dans le ventre. En compétition, il a amélioré ses performances à chaque passage au point de monter sur le podium le dernier jour !", raconte enthousiaste Pierre. Preuve que sa pédagogie visant à donner sa chance à tous fonctionne.

De fait, Pierre envisage cette année de prendre part au circuit Grand national Élite de saut d’obstacles avec Tonnerre. Premier rendez-vous, le 20 mai au Mans, pour dix jours de concours. Autant dire que Pierre vit, respire cheval et Léa est au même rythme avec la relève assurée, vu la présence quasi-permanente de Juliette à l’écurie pour qui, aussi, il s’agit de sa deuxième maison ! Il faut dire que le cadre et les installations du centre équestre sont un véritable écrin pour les équins. Une minutieuse attention est portée aussi bien au débutant, poulain en herbe, sur un poney Shetland que pour un confirmé venu du bout de la France. Avec à la clef, la méthode Pierre Ginisty qui force le respect et franchit les obstacles !

Tout un éventail de prestations

Loisirs, compétitions, balades, baptêmes à poneys, stages, pensions, coaching, initiations, perfectionnements, le centre équestre propose tout l’éventail lié à l’équin en disposant d’une magnifique écurie en bois avec manège, carrière et plusieurs parcs clôturés. Le centre équestre est ouvert du lundi au samedi et le dimanche aussi pendant les vacances scolaires.

Contact au 05 65 48 21 35 ou Léa au 06 69 97 72 65

 

Olivier Courtil
Voir les commentaires
L'immobilier à Laguiole

42300 €

Situé au bas des pistes de ski de LAGUIOLE, appartement de Type 2 avec balc[...]

38300 €

Située dans le centre du village de LACALM, grande maison de village en pie[...]

30250 €

Appartement dernier étage au pied des pistes de la Source à Laguiole.Ce log[...]

Toutes les annonces immobilières de Laguiole
Réagir