Aviculture

Le week-end prochain, le lapin va être le roi de l’exposition

Abonnés
  • Déjà bien présents l’an dernier, les lapins seront majoritairessur cette exposition 2019./Photo archives.
    Déjà bien présents l’an dernier, les lapins seront majoritairessur cette exposition 2019./Photo archives.
Publié le / Modifié le S'abonner

La 32e édition du rendez-vous annuel du Cercle avicole aura lieu le week-end prochain, à la salle des fêtes de Treize- Pierres. Avec un nombre record d’animaux, surtout de lapins.

Le dernier week-end du mois de janvier, traditionnellement, pigeons, poules, dindons et lapins sont de sortie à la salle des fêtes de Treize-Pierres. En habits de gala. C’est l’exposition du Cercle avicole du bas Rouergue et du Ségala (CABRS), qui perdure depuis plus de trente ans (seulement interrompue pour cause de grippe aviaire en 2016 et 2017).

Cette trente-deuxième édition, samedi et dimanche prochains 26 et 27 janvier, se présente sous les meilleurs auspices avec un nombre record d’animaux présentés. "Nous avons dû limiter les engagements à 1 270", révèle le trésorier de l’association, Dominique Barrère. Un succès dû à la réputation de la manifestation, l’une des plus grosses du Sud-Ouest.

Autre raison de cet engouement, la tenue de nombreux concours. Cette édition 2019 accueillera ainsi le challenge du meilleur mâle du Lapin-Club de France, la Coupe de France des lapins nains, le championnat des races moyennes de lapins, les concours régionaux des lapins argentés et des petits lapins, et le championnat Sud-Ouest des pigeons mondains.

Les lapins vont donc occuper une place prépondérante. Ils seront même les rois des deux journées. "Aujourd’hui, beaucoup d’éleveurs s’orientent vers cet animal", indique Dominique Barrère. Puis, le président du CABRS, Boris Cortijo, est reconnu comme un des meilleurs éleveurs français, ayant gagné plusieurs fois le championnat national. La tenue sur cette exposition de Villefranche de l’assemblée générale du Lapin-Club de France, qui regroupe toutes les races de lapins, contribue aussi à cette participation record.

Le public pourra découvrir les animaux (en acheter aussi) à partir de 9 heures, samedi. L’exposition restera ouverte jusqu’à 20 heures. Le dimanche, les visiteurs seront accueillis de 9 heures à 17 heures. L’entrée est gratuite. Une restauration sera proposée sur place. Le dimanche matin, il est même prévu un petit déjeuner aux tripous (ou tête de veau), avec une assiette de charcuterie.

Comme chaque année, les écoles seront reçues le vendredi matin. Auparavant, en classe, elles auront pu participer à un concours de dessins. Les meilleurs seront récompensés.

Le Cercle avicole tient beaucoup à cette action en direction des écoles. "Nous essayons de sensibiliser les jeunes pour développer l’aviculture, car dans nos sociétés, il n’y a que des têtes blanches", souligne Dominique Barrère. Un appel au renouvellement.

Ce souci de rajeunissement s’exprime aussi par le choix du bureau du CABRS d’investir dans du matériel, d’abord pour répondre aux normes du bien-être animal, mais aussi pour transmettre le relais dans de bonnes conditions. En attendant, le groupe actuel, fort d’une trentaine de membres, est pleinement mobilisé pour la réussite de cette trente-deuxième exposition.

LABRO Guy
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

45000 €

Immeuble comprenant un studio d'environ 30m2 habitables, avec cuisine ouver[...]

420000 €

Propriété de charme et de caractère, maison bourgeoise de 1905 de près de 3[...]

50000 €

Maison de ville en pierre d'environ 80m² habitables composée, en rez de cha[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir