Football

National : Rodez vient à bout de Sannois Saint-Gratien

Abonnés
  • David Douline a délivré le Raf, hier soir, sur la pelouse de Paul-Lignon, grâce à un but marqué à la 81e minute.
    David Douline a délivré le Raf, hier soir, sur la pelouse de Paul-Lignon, grâce à un but marqué à la 81e minute. Jean-Louis Bories -
  • À l’image de Mathieu Guerbert, les Ruthénois ont dû lutter  pour venir à bout de solides adversaires.
    À l’image de Mathieu Guerbert, les Ruthénois ont dû lutter pour venir à bout de solides adversaires. Jean-Louis Bories -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Longtemps fébrile dans le jeu, le Raf s'est imposé vendredi soir grâce à un but de Douline, marqué dix minutes avant la fin de la rencontre.

Laurent Peyrelade a dû longtemps maudire janvier sur son banc de touche, vendredi soir. Ce premier mois de l’année qui avait durement touché son Raf dans la course à la montée en Ligue 2, l’an dernier. Le but marqué par David Douline (81e) à la suite d’un coup franc frappé par Pierre Ruffaut, légèrement sur la gauche des cages de Sannois Saint-Gratien, a pourtant inversé cette spirale négative.

Le Raf a toutefois eu du mal à se défaire de l’équipe francilienne, qualifiée en huitième de finale de Coupe de France.

À l’inverse des dernières prestations réalisées contre Cholet, Laval ou encore Boulogne-sur-mer, Rodez a enclenché ce que le technicien sang et or avait qualifié quelques jours plus tôt de prestation "sétoise", en référence au match produit face à l’équipe héraultaise, mi-décembre, au 8e tour de la Coupe de France. Longtemps, les hommes du capitaine Sanaia ont buté sur une défense compacte et très resserrée.

Timorés, brouillons, au point de revoir parfois le Raf de la seconde partie de saison 2017-2018. Signe de cette difficulté à passer le bloc adverse, le peu d’occasions obtenues sur l’ensemble de la rencontre. Le premier d’armes, à mettre au crédit d’Aurélien Tertereau, est ainsi intervenu sur un tir réalisé après une passe de Douline (10e). Supérieurs techniquement, les Ruthénois ont pêché.

Multipliant les corners peu efficaces et laissant, par instants, les visiteurs du jour prendre confiance. Les Ruthénois ont tenté. Vainement.

À l’image de la paire Tertereau-Douline (28e) ou de Florian David (17e) durant les quarante-cinq premières minutes.

La rentrée dynamique d’Ayari

Le retour des vestiaires et le changement tactique opéré par Laurent Peyrelade a quelque peu modifié la donne pas le cours de la rencontre. Le faux rythme imposé jusqu’alors par Sannois Saint-Gratien allait prendre fin. Grâce au replacement d’Aurélien Tertereau, plus offensif côté droit. Mais surtout avec l’entrée sur la pelouse de Khaled Ayari. L’attaquant, remplaçant au coup d’envoi du match, s’est mis à peser sur la défense adversaire. Témoin de son activité sur le front de l’attaque ruthénoise, son somptueux retourné acrobatique réalisé à l’entrée de la surface de réparation francilienne (78e) à la suite d’une passe de Pierre Ruffaut qui oblige le portier visiteur à une claquette au-dessus de sa transversale. La délivrance allait arriver

Dernière frayeur sur un coup franc rapidement joué par Sannois où un des entrants, Anthony Ménard centre pour Magnora qui reprend de la tête peu à côté, et ensuite deux minutes après que Pires frappe à quelques centimètres du but ruthénois.

L'immobilier à Rodez

250 €

RODEZ - STUDIO avec terrasse à deux pas du centre ville et de la cathédrale[...]

60 €

RODEZ : Situé Rue Sadi Carnot, garage individuel fermé d'une superficie de [...]

398 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Pièce principale donnant côt[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir