Lévezou Ségala Aveyron

Rugby : tout n’est pas à jeter, loin de là pour LSA

Abonnés
  • L’entraîneur de LSA, Richard Pioch.
    L’entraîneur de LSA, Richard Pioch. Archives JLB / Archives JLB
Publié le / Modifié le S'abonner
Défaite, zéro point ramené et bousculés en mêlée fermée dimanche à Villefranche-de-Lauragais, les Ségalis sont pour autant loin d’être hors jeu.

Pour Richard Pioch, l’un des tacticiens du LSA XV, "le score (du match des siens dimanche défaite Villefranche-de-Lauragais, 31-21, NDLR) est honorable, le contenu un peu moins."

"Cela a été compliqué dans le jeu, en particulier en mêlée où nous avons été surdominé. Nous perdons plusieurs ballons sur notre introduction. " Mais si suite à l’absence de dernière minute de Bastien Viala, malade, le staff technique ségali s’est vu contraint de remanier son équipe au dernier moment, cela n’a pas pesé dans le résultat final. "Ça n’aurait certainement pas changé grand-chose ", abonde Pioch.

De la revanche dans l’air

Même si les Lsanais n’ont jamais baissé les bras, ils sont tombés sur une équipe revancharde. "Pour avoir discuté avec Nicolas Léger à la fin de la rencontre (l’un des coaches villefranchois NDLR), ils étaient vexés du match aller lors duquel nous les avions pris devant et ils ont voulu nous rendre la monnaie de la pièce. " Malgré leur investissement, les Lsanais se sont fait bousculer par une équipe villefranchoise qui les a pilonnés du début à la fin. " Nous subissons les offensives en première mi-temps, nous n’y sommes pas sur certains placages, nous n’arrivons pas à les contrer et à renverser la vapeur et nous nous sommes vraiment fait bousculer en mêlée fermée. C’est un problème qu’il nous faut régler rapidement si nous voulons jouer dans la même cour. " Le principal regret du tacticien cassagno-réquistanais est d’être rentré bredouille. " Le point de bonus défensif nous aurait vraiment fait plaisir. " D’autant plus qu’il estime qu’il manque encore cinq points à son équipe pour acter le maintien soit une victoire et un point de bonus. Un maintien qui vu le résultat des concurrents directs est quand même en bonne voie.

D’autres ambitions ensuite ?

Avec 16 points d’avance sur les deux relégables (Nègrepelisse et Malemort), il faudrait un véritable retournement de situation pour inverser la tendance. "Notre objectif, c’est maintenant d’acter le maintien le plus rapidement possible afin que les joueurs puissent jouer libérés et prennent du plaisir sur le terrain mais également pour préparer la saison prochaine avec peut-être d’autres ambitions. "

Mais avant cela, le LSA XV va devoir préparer la venue du dauphin Pamiers, dimanche à 15 heures, à Réquista. Une équipe ariégeoise qui avait étrillé les Aveyronnais en inscrivant pas moins de six essais, (défaite 45-3) lors du match aller.

Centre Presse
L'immobilier à Cassagnes-Bégonhès

83000 €

Ensemble composé d'une maison de 424 m² à rénover entièrement, mais dont le[...]

59800 €

Maison de coeur de village de type 4 ou 6; Idéale pour vacance ou location [...]

65000 €

Ancien corps de ferme à rénover , composé d'une maison avec sa dépendance ([...]

Toutes les annonces immobilières de Cassagnes-Bégonhès
Réagir