Télé-médias

Arte veut développer les coproductions franco-allemandes de documentaires

  • Arte veut développer les coproductions franco-allemandes de documentaires
    Arte veut développer les coproductions franco-allemandes de documentaires FREDERICK FLORIN / AFP -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(AFP) - Arte souhaite développer les coproductions franco-allemandes en matière de documentaire pour pouvoir financer des projets de plus grande envergure, ont annoncé ses dirigeants au Fipadoc jeudi.

Pour cela la chaîne franco-allemande a harmonisé des procédures internes et va flécher une partie de son budget programmes vers un nouveau dispositif, le "grand accord documentaire", qui financera des coproductions.

"L'idée n'est pas de financer ce qu'on sait déjà faire mais ce qu'on pourrait mieux faire ou qu'on ne fait pas encore, comme des séries documentaires", a indiqué Bruno Patino, directeur éditorial d'Arte France, citant l'exemple de "The Vietnam war" série documentaire en dix épisodes sur la guerre du Vietnam de l'Américain Ken Burns, diffusée en 2017.

"On doit voir les choses en grand", a indiqué de son côté Markus Nievelstein, directeur général pour Arte côté Allemagne, prônant le financement de grands projets événementiels.

"C'est un appel à l'action pour l'Europe, il y a un nouveau marché pour les grands documentaires et un besoin de bons documentaires, on pourrait initier un mouvement pour qu'il n'y ait pas que des documentaires américains" sur les écrans européens, a estimé pour sa part Wolfgang Bergmann, autre dirigeant d'Arte en Allemagne.

Les projets du "grand accord documentaire", qui est pour le moment en phase de test, bénéficieront dans un premier temps d'un budget de 3 millions d'euros.

Relaxnews
Réagir