Sociéte

Changement à la tête de la maison de retraite marcillacoise Saint-Joseph

  • Claire Bouloc, sœur Anaïs et Pierre Roux.
    Claire Bouloc, sœur Anaïs et Pierre Roux.
Publié le / Modifié le S'abonner

Lors de sa récente cérémonie des vœux, l’association "Maison de retraite Saint-Joseph" a tenu à informer l’ensemble des résidants et leurs familles de l’évolution de sa gouvernance.

Durant l’été dernier, la majorité des membres du conseil d’administration a démissionné. Cette situation a conduit Anaïs Arguel, vice-présidente, à solliciter l’association Jean XXIII, qui gère l’Ehpad Jean XXIII à Rodez et Val Fleuri à Clairvaux, afin d’être épaulée dans sa mission.

Par la voix de sa présidente, Cécile Angles, l’association Jean XXIII ayant répondu favorablement à cette demande, les deux associations (Jean XXIII et Saint-Joseph) ont décidé d’étudier la possibilité de se rapprocher. Dans cet esprit, elles partagent désormais bon nombre de leurs administrateurs ainsi que le directeur associatif, Pierre Roux.

L’assemblée générale réunie le 30 août a élu Anaïs Arguel présidente de l’association Saint-Joseph de Marcillac.

Florence Tarisse ayant décidé de quitter ses fonctions de directrice de l’Ehpad Saint-Joseph, l’Association Saint-Joseph a nommé Claire Bouloc directrice adjointe. Elle a pris ses nouvelles fonctions le 1er janvier.

Fort de cette volonté affirmée de rapprochement entre les deux associations, et du renforcement mutuel qui en résultera, l’Ehpad Saint-Joseph peut, "dans la continuité de l’étude de besoins d’opportunités réalisée en 2016-2017, travailler sereinement à la concrétisation des projets envisagés pour mieux répondre aux besoins de la population âgée du Vallon".

L'immobilier à Marcillac-Vallon

699000 €

Une institution à vendre blottie dans le vallon de Marcillac, cette demeure[...]

94000 €

Marcillac Vallon - Découvrez cette maison de village de 81m², proche de tou[...]

172700 €

Marcillac vallon - secteur prisée venez découvrir cette très belle demeure[...]

Toutes les annonces immobilières de Marcillac-Vallon
Réagir