Archéologie - Histoire

Decazeville célèbre le 80e anniversaire de la Retirada des Républicains espagnols

  • Soldats républicains espagnols fuyant l'Espagne et arrivant en France.
    Soldats républicains espagnols fuyant l'Espagne et arrivant en France. Reproduction CP. -
Publié le / Modifié le S'abonner
Plusieurs animations et expositions sont proposées à Decazeville, jusqu’au 23 février, à l’occasion du 80e anniversaire de la Retirada des, Républicains espagnols.

Avec la chute de Barcelone en janvier 1939, c’est la fin de la République. Sous le feu des troupes franquistes et de l’aviation italienne débute l’exode des Républicains espagnols. Près de 500 000 hommes, femmes, enfants et militaires passent la frontière française. Des camps de concentration sont installés dans les Pyrénées, comme à Argelès.
Dans le cadre de la célébration de ce 80e anniversaire de la Retirada, l’association Memoria Andando et le service culturel de Decazeville Communauté proposent trois manifestations.

L'hommage au poète Antonio Machado


Du 5 au 23 février, une exposition sera présentée à la médiathèque de Decazeville, place Wilson. Elle sera composée de photos de l’exil et des camps, avec des panneaux évoquant la Deuxième République et la guerre civile. Le vernissage aura lieu mercredi 6 février, à 17 h 30. Le 22 février étant également le 80e anniversaire de la mort d’Antonio Machado, un espace lui sera réservé dans l’exposition.


Jeudi 14 février, au cinéma la Strada aura lieu la projection, à 18 heures, de Memoria Viva, (DVD réalisé par Alex Santana et Florence Bonneviale) à partir de témoignages recueillis en 2005 auprès des membres de Memoria Andando. À la suite, à 20 h 30, le film "El silencio de los otros" de Almudena Carracedo (sortie nationale en France) révélera la lutte silencieuse des victimes du régime de Franco et la difficulté de revenir sur la loi d’amnistie de 1977 qui a assuré l’impunité de tous les crimes du franquisme.
Entre les deux projections, entracte avec collation espagnole.


Samedi 16 février, à l’espace Yves-Roques, à 20 h 30, l’association Memoria Andando en partenariat avec Decazeville Communauté, proposera un hommage à Antonio Machado « Flamenco por un poeta » de Luis de la Carrasca et la Compagnie Flamenco Vivo. Tarif : 18 €. Gratuit pour les moins de 12 ans. Réservations auprès de Jean Vaz au 06 03 89 48 07.
En marge de ces manifestations, sera présentée mardi 12 février, à 20 h 30, à la MJC de Rodez, une pièce de théâtre intitulée « Frères ». Il s’agit de deux frères qui se replongent dans l’histoire de leur grand-père, de leurs frères et de leur sœur dans l’Espagne en guerre. Tarifs de 12 à 20 €.

L'immobilier à Decazeville

541 €

LOCATION APPARTEMENT DECAZEVILLE SANS FRAIS D'AGENCE Un hall d'entrée (avec[...]

299500 €

A VENDRE DECAZEVILLE-Nichée dans la nature,Maison de caractère rénovée avec[...]

34000 €

A VENDRE- Centre-ville IMMEUBLE de rapport à rénoverRDC:Local commercial en[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir