Voirie

Déneigement : les services techniques ruthénois sur le pont à 6 heures

  • Trente-deux personnes des services espaces verts et propreté ont été mobilisées.
    Trente-deux personnes des services espaces verts et propreté ont été mobilisées. JAT -
  • Trente-deux personnes des services espaces verts et propreté ont été mobilisées.
    Trente-deux personnes des services espaces verts et propreté ont été mobilisées. JAT -
  • Trente-deux personnes des services espaces verts et propreté ont été mobilisées.
    Trente-deux personnes des services espaces verts et propreté ont été mobilisées. JAT -
  • Trente-deux personnes des services espaces verts et propreté ont été mobilisées.
    Trente-deux personnes des services espaces verts et propreté ont été mobilisées. JAT -
Publié le / Modifié le S'abonner
Écoles, crèches, maisons de retraite et bâtiments municipaux ont été prioritaires dans l’opération de déneigement de lundi matin à Rodez, qui a mobilisé une trentaine d’employés municipaux.

L’alerte a été donnée par le commissariat aux agents municipaux d’astreinte dans la nuit de dimanche à lundi, les invitant à intervenir au plus vite dans un contexte de chutes de neige importantes. C’est donc dès 6 heures du matin que le coup d’envoi de cette journée particulière a été donné et, rapidement, ce sont 32 personnes qui entrent en action aux quatre coins de la ville.

Les agents du service propreté (au nombre de 14 hier matin) ouvrent le bal à l’aide des quatre micro-tracteurs dont dispose la Ville. Ces drôles d’engins, équipés de lames de déneigement, interviennent sur les places et trottoirs du fait de leur faible largeur, les axes routiers étant du ressort du service des espaces verts. Entrés en piste à 8 heures, ces 18 agents avaient en charge le déneigement des axes routiers à l’aide de camions équipés de lames.

Une relative douceur en début d’après-midi

"Les points prioritaires étaient les écoles, les crèches, les maisons de retraite et bâtiments municipaux", explique-t-on du côté de la mairie. Les grands axes routiers ont aussi bénéficié d’une intervention rapide des services municipaux, intervention compliquée par les chutes de neige et la forte affluence d’automobilistes.

La situation s’est améliorée en fin de matinée avec l’arrivée d’une relative douceur, faisant fondre la neige et permettant aux agents de s’attaquer à des endroits moins prioritaires comme par exemple les escaliers.

Les Ruthénois qui en font la demande peuvent recevoir gratuitement un sac de 10 kilos de sel destiné à déneiger leurs devants de porte. Jusqu’en fin de semaine cependant, ceux qui aimeraient en bénéficier devront se munir de leur propre seau suite à un souci de rupture de stock sur les sacs. La situation devrait rentrer dans l’ordre rapidement, affirme la mairie.

Malgré une intervention rapide, la ville a quelque peu tourné au ralenti hier, la situation rentrant dans l’ordre en début d’après-midi. "Les élèves comme les personnels arrivent au compte-gouttes, les choses se régularisent petit à petit", expliquait lundi en milieu d’après-midi Karine Froment, proviseur du lycée Foch.

Centre Presse
Réagir