Circulation - Déplacements

Intempéries en Aveyron : situation déjà difficile sur les hauteurs, pas de transport scolaire mercredi

  • Peu avant 18 heures sur la RN88 à Baraqueville, les voitures roulaient déjà au pas.
    Peu avant 18 heures sur la RN88 à Baraqueville, les voitures roulaient déjà au pas. PL / PL
Publié le / Modifié le S'abonner
On roule au pas sur certains axes du département, où la neige s'accumule.

Comme attendu depuis ce matin et le placement du département en vigilance orange, la tempête Gabriel s'est emparée de l'Aveyron en cette fin de journée et touche particulièrement le relief.

La situation devient notamment compliquée sur le Ségala où une neige épaisse tombe depuis la fin d'après-midi, rendant la circulation compliquée, y compris sur la RN88, du côté de Baraqueville.

Les secteurs de La Primaube, du Lévezou du Nord-Aveyron sont également impactés par ce nouvel épisode. La circulation sur la RD911 entre Baraqueville et Villefranche est également délicate.

Selon les prévisions, on attend entre 5 et 10 cm de neige au dessus de 500 m, et jusqu'à 20 cm au dessus de 1 000 mètres.

La préfecture rappelle également que des rafales de vent peuvent générer des congères par endroits.

En conséquence, les autorités ont interdit la circulation des poids-lourds sur l'A75 depuis 17 heures ce mardi soir jusqu'à mercredi matin 6 heures, entre Lodève et Lorlanges.

A Rodez, le service de transport en commun Agglobus a décidé de stopper le réseau ce mardi soir à partir de 19 heures.

Les températures négatives de la nuit, et surtout la poursuite des précipitations une partie de la journée de mercredi devraient rendre la situation encore chaotique demain sur le réseau du département, ce malgré la mobilisation des services.

A noter que la préfecture de l'Aveyron a décidé d'annuler tous les transports scolaires pour la journée de mercredi.

Par ailleurs, la Région a également annulé des lignes de bus régulières à savoir Millau - Albi, Rodez - Montauban, Rodez - Millau, Villefranche-de-Rouergue - Figeac et Albi - Rodez.

 

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir