Travaux

Rodez : la sécurité au centre de l’avenue de la Labardie

  • Une avenue qui va faire l’objet de nouveaux aménagements, devenus nécessaires.
    Une avenue qui va faire l’objet de nouveaux aménagements, devenus nécessaires. J.A.T. -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Passage à 50 km/h au lieu de 70, mise en place d’une piste cyclable, chaussée revue… L’avenue de la Labardie, le long de l’Aveyron, va changer de visage ces prochaines semaines.

En mai 2016, l’association des éco-jardins de la Labardie alertait les pouvoirs publics sur les dangers de la RD84. Vitesse trop élevée des automobilistes, passages piétons dangereux.. Les arguments ne manquaient pas.

Et tous ont été entendus par le conseil départemental et l’agglomération de Rodez.

Car depuis plusieurs jours, des travaux ont été lancés sur cet axe emprunté par des milliers d’automobilistes tous les jours. D’ici mai, l’avenue de la Labardie aura changé de visage.

Tout d’abord, il faudra désormais y rouler à 50 km/h maximum, au lieu de 70 jusqu’alors. Ensuite, une piste cyclable, digne de ce nom, y sera aménagée. Les trottoirs seront également élargis, un îlot central construit… Bref, tout pour sécuriser l’axe et faire baisser la vitesse des automobilistes.

Pour Sarah Vidal et Arnaud Combet, élus au conseil départemental, ces travaux étaient "nécessaires" et relèvent du "bon sens".

Le passage à 50 km/h, "c’est du bon sens"

En tout, ils coûteront près de 800 000 € au Département et 431 000 € à la ville de Rodez. Ces deux collectivités ont d’ailleurs travaillé main dans la main – "Et c’est à souligner car ce n’est pas si simple", précisent les deux élus –, pour offrir un nouveau visage à cette portion partant du rond-point de la Mouline jusqu’à la Maison de la pêche.

Dans cette optique d’une circulation dite douce et qui devrait être étendue à bien d’autres axes ruthénois, les élus assument pleinement l’abaissement de la vitesse maximum autorisée.

Et ce dans une période où le passage aux 80 km/h reste très impopulaire : "Que ce soit Arnaud (Combet) ou moi, nous étions opposés à cette mesure des 80 km/h, précise Sarah Vidal. Mais là, c’est différent. Il faut être souple et pas dogmatique. Abaisser la vitesse sur certaines portions dangereuses comme celle de Labardie, c’est du bon sens. Tout le monde sera gagnant à l’arrivée".

À noter également, pour les automobilistes, qu’il sera désormais impossible de doubler sur cette portion. Car elle est désormais considérée comme une route en agglomération… Prudence, donc.

L'immobilier à Rodez

516 €

LOCATIO APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE - Ravissant 3 pièce en duplex[...]

331 €

Dans le quartier du Faubourg proche des centres de formation, venez découvr[...]

650 €

Dans le centre ville de RODEZ, a proximité immédiate des commerces et des t[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir