Démographie

Decazeville perd des habitants : "Frustrant et décourageant" pour le maire

  • François Marty, maire de Decazevillle.
    François Marty, maire de Decazevillle. Guy Labro -
Publié le / Modifié le S'abonner

Comme toutes les villes du bassin houiller, Decazeville perd des habitants depuis la fermeture de ses mines de charbon.

"A partir du moment où le Bassin a perdu 3 000 emplois, la chute démographique a été constante et continue", se désole le maire, François Marty. "Pour nous, les élus, c’est quelque chose de frustrant et de décourageant car nous essayons de mettre en place de nombreuses actions en lien avec attractivité afin d’attirer des générations de jeunes qui étaient parties".

Mais en 2018, le différentiel entre les naissances (46) et les décès (103) (bien que ces deux chiffres soient en légère baisse par rapport à 2017) est toujours important. À noter que les mariages sont constants sur Decazeville avec 19 unions célébrées l’an dernier.

De son côté, l’immobilier a chuté mais c’est aussi une des raisons pour laquelle "des familles arrivent chez nous puisque les prix qui sont très bas", observe le maire, mi-figue mi-raisin. "Trois mille personnes viennent aussi travailler chaque jour à Decazeville. Malheureusement, ils repartent le soir et vont irriguer d’autres communes". Il y a 30 ans, la communauté de communes comptait environ 40 000 habitants, aujourd’hui, ils sont moitié moins.

Mais le maire de Decazeville se veut résolument optimiste et espère pour le futur dans des emplois créés puisque certaines entreprises du Bassin, telles la SNAM ou STS, sont dynamiques et devraient drainer de nouveaux habitants. "Nos PME et nos PMI ont de beaux projets aussi il faut rester positif".

L'immobilier à Decazeville

65000 €

A VENDRE-Vallée du LOT, 100m de la rivière, maison de village avec grange, [...]

34000 €

A VENDRE- Centre-ville IMMEUBLE de rapport à rénoverRDC:Local commercial en[...]

35500 €

Decazeville maison des 125 m² à restaurer sur un terrain de 950 m². Quelque[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir