Culture et Loisirs

Il a fait bon rire avec le Théâtre de l’Araignée

  • « Au revoir, merci et à bientôt ! »
    « Au revoir, merci et à bientôt ! »
  • Hors-d'oeuvre avec le régisseur
    Hors-d'oeuvre avec le régisseur
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Le 2 février, la météo, amatrice de théâtre, avait calmé ses prévisions pour permettre à tous ceux qui le souhaitaient de venir à Pruines pour la représentation, par le Théâtre de l’Araignée de Montbazens, de la pièce de Maurice Lamy "On joue dans huit jours".

Arrivés en début d’après-midi, les acteurs manifestant dynamisme et humour dès leur entrée dans la salle, ont monté les décors, partagés un repas aux lasagnes préparées par Jocelyne, avant de se costumer et de se mettre en condition. Dès l’arrivée des premiers spectateurs, le régisseur en pantalon bleu bien déchiré et certains acteurs ont accueilli les arrivants avec humour et autorité feinte, leur demandant, par exemple, de bien essuyer leurs pieds sur le tapis de l’entrée.

Dans sa présentation, le metteur en scène a eu droit à des "oh" de reproche quand il a déclaré "On nous a demandé de venir à Pruines… un trou !".

Il avait été annoncé "Et ça va être le bordel !" ou "1 h 45 de rire". Les prévisions se sont confirmées.

En effet, huit jours avant la première représentation, la répétition générale a été un fiasco, contestation des directives du metteur en scène, désaccords, interventions d’acteurs hors jeu, départs momentanés du metteur en scène, refus d’accepter les remarques, tout le monde se mêlant de tout, autrement dit, le bordel. "C’est super, conclut le metteur en scène, on va jouer la répétition générale telle que nous venons de la vivre, plutôt qu’une pièce ringarde" proposition faite à la grande satisfaction de tous les acteurs qui se sont envolés dans une danse collective entraînant rires et applaudissements soutenus.

Un bon texte, de bons acteurs, une bonne mise en scène. "C’était un excellent spectacle", "J’ai beaucoup aimé, il faudra recommencer à proposer ce type de pièce" pouvait-on entendre autour de la buvette.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Pruines

24200 €

EXCLUSIVITE Situé dans un petit hameau à Pruines, parcelle de terrain con[...]

23000 €

Terrain viabilisé et constructible situé dans un quartier prisé en dominant[...]

Toutes les annonces immobilières de Pruines
Réagir