Onet-le-Château

Le Bowling du Rouergue remet le couvert !

Abonnés
  • Vendredi encore, toute l’équipe du Bowling était à l’œuvre pour ouvrir les portes du restaurant « éphémère » dès ce lundi midi.  Ils seront une trentaine à y travailler.
    Vendredi encore, toute l’équipe du Bowling était à l’œuvre pour ouvrir les portes du restaurant « éphémère » dès ce lundi midi. Ils seront une trentaine à y travailler. Mat.R. -
Publié le / Modifié le S'abonner
Dès ce lundi midi, l’établissement historique, ravagé par un incendie l’été dernier, reprendra son activité dans une structure éphémère, installée sur le parking. Elle pourra accueillir une centaine de personnes.

Le Bowling du Rouergue l’avait annoncé en grand sur les réseaux sociaux et ailleurs : "Le phénix renaît de ses cendres". Et à peine six mois après l’incendie de l’établissement historique, la famille Bastide a tenu ses promesses en s’apprêtant à remettre le couvert dès ce lundi midi ! Le tout grâce à une structure éphémère, bâtie en une quinzaine de jours (!) sur l’ancien parking de l’établissement, que les automobilistes de la route d’Espalion et autres curieux n’auront pas manqué de remarquer depuis la mi-janvier… Ce restaurant éphémère pourra accueillir une centaine de personnes et a d’ores et déjà trouvé son nom : "Le pavillon Bastide".

Pour le reste, les enfants Sandra et Jean-Pierre ainsi que le patriarche, Gilbert, toujours présent pour "donner quelques conseils", ne changeront pas la formule qui a fait la réputation de la maison bien au-delà de nos frontières : les grands classiques de la carte seront toujours servis 7 jours sur 7 et "aux heures Bastide", comme le précise Jean-Pierre. Un coin bar a également été aménagé pour partager un (voire plusieurs…) verre et on retrouvera la grande majorité des employés historiques…

Et l’hôtel en suivant

"C’est notamment grâce à eux qu’on est reparti aussi vite. Ils nous ont vraiment fait avancer", souligne d’ailleurs le patron des lieux, impatient de retrouver sa fidèle clientèle après une saison estivale du côté du buron de Born, à Nasbinals. Et Jean-Pierre Bastide ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. Car, quelques jours après l’ouverture du restaurant éphémère, c’est l’hôtel qui devrait reprendre son activité. Avec 20 chambres. Et un "relooking total" : hall d’accueil, salle de bains, chambres… "Les enfants n’ont pas arrêté depuis cet été, ils ont tout donné !", confie d’ailleurs Gilbert, pas peu fier de voir renaître "son bébé". Dès ce lundi midi, il devrait de nouveau croiser de vieilles connaissances…

La reconstruction totale : « Pas avant 2020… »

Le 30 juillet dernier, au beau milieu de la nuit, le Bowling du Rouergue partait en fumée. Une vague d’émotion avait alors secoué l’Aveyron où l’établissement était une véritable institution depuis quarante ans. S’en est suivie une vague de soutiens. Et Jean-Pierre Bastide, accompagné de toute sa famille, avait rapidement fait la promesse de reconstruire son commerce. Aujourd’hui, le projet du « nouveau » Bowling du Rouergue est encore à l’étude. Mais il avance. Car si l’enquête est toujours aux mains d’un juge d’instruction et suit son cours, la famille Bastide est impatiente de retrouver sa maison : « On y travaille activement mais cela ne devrait pas être avant 2020… Car il faudra plus d’une année de travaux pour tout reconstruire », a confié le patron, hier. Tout en assurant d’ores et déjà que les pistes du bowling, prisées dans tout le département, auront de nouveau une place de choix dans le futur établissement. L’esprit Bowling devrait également perdurer avec des plats toujours aussi traditionnels. Et une ambiance chaleureuse. « On veut avant tout recréer un lieu de vie », souligne Jean-Pierre. Tout en annonçant « plusieurs surprises ».
 

L'immobilier à Onet-Le-Château

369 €

ONET LE CHÂTEAU-FONTANGES : T1 Bis situé dans une résidence calme au coeur [...]

185000 €

ONET LE CHATEAU - Grande maison de type 6 / 7 située au coeur du quartier d[...]

133750 €

Belle appartement en duplex de type 2, Au coeur de RODEZ dans une résidence[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir