Associations

Enfants et écrans, thème de conférence avec Rencontres Citoyennes

Abonnés
  • Enfants et écrans sont-ils des motsqui vont très bien ensemble ? Réponse jeudi 14 février à 20 h 30.
    Enfants et écrans sont-ils des motsqui vont très bien ensemble ? Réponse jeudi 14 février à 20 h 30.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Pour la première conférence de l’année, Rencontres Citoyennes invite le public jeudi 14 février à 20 h 30 à l’espace André-Jarlan à une conférence sur le thème d’actualité bien quotidien : les enfants et les écrans, avec l’intervention d’Annette Delbès, pédopsychiatre, ancien chef de service à l’Hôpital de Rodez.

Les enfants de tous âges semblent particulièrement performants pour s’initier à ces nouvelles technologies qu’ils utilisent pour les jeux comme pour les apprentissages ou la culture. Les adultes sont plus souvent à la traîne dépassés, parfois démunis et souvent inquiets devant ces outils. Cette émergence que l’on peut qualifier de foudroyante du monde numérique et de ses écrans devenus omniprésents dans notre quotidien amènent des sentiments aussi intenses qu’ambivalents. À l’inquiétude liée aux risques, se conjugue l’enthousiasme pour ces extraordinaires outils d’information et d’apprentissage. C’est ainsi que l’essor du numérique est vecteur d’un paradoxe : il génère autant de dysfonctionnements aux plans écologique, politique, économique, juridique, psycho-social qu’il est régulièrement présenté comme révolutionnaire.

Évolution irréversible

La révolution du monde numérique a moins de trente ans et tout laisse à penser qu’elle n’en est qu’à ses débuts. Les technologies numériques doivent être considérées comme de nouveaux outils qui diversifient nos possibilités. Toute révolution veut changer le vieux monde pour inventer l’avenir, nulle surprise que la jeunesse soit en première ligne, enthousiaste et parfois victime. Quoi qu’il en soit, cette évolution apparaît aujourd’hui irréversible avec des impacts positifs considérables.

La croissance de l’intelligence, de la sensibilité, des capacités de relation de chaque enfant est à la fois robuste et infiniment fragile. Aussi l’utilisation trop précoce ou excessive de ces outils peut avoir des effets négatifs durables sur la santé et les activités futures. Livré seul face aux écrans, l’enfant s’enfermera dans la solitude tandis qu’accompagné il en fera des usages nouveaux que la génération de ses parents n’imagine pas.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

137800 €

Situé à la résidence du pradal , superbe T3/4 duplex avec jardin et parking[...]

110000 €

Au coeur du village de Rignac, à proximité de toutes commodités. Maison de [...]

295000 €

3 KM Rignac,ses commerces et écoles.Maison d'architecte de 2007 sur 1855m2 [...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir