Sociéte

Le travail des ateliers Témoign’âge de la Résidence a été restitué

Abonnés
  • Le travail en atelier présentéaux résidents
    Le travail en atelier présentéaux résidents
Publié le / Modifié le S'abonner

Mercredi 6 février les résidants se sont réunis afin d’accueillir l’artiste Sandra de Boerdère qui les a guidés dans le projet programmé par l’association Kalbéni et Aveyron Culture dans toutes les communes de la CCR. Ces ateliers avaient débuté en octobre 2018. Les deux groupes de la Résidence, présentaient leur projet finalisé. Au départ, ils devaient inventer une histoire à partir de récits de vies. Ils ont fait ressurgir des émotions oubliées et livré leurs souvenirs, petit à petit, mis en confiance. Un carnet de leurs souvenirs a vu le jour.

Roger a parlé de son béret qu’il porte depuis l’enfance et de son amour de la danse, Régis de sa passion pour l’accordéon qui lui est venue à 9 ans à la suite du cadeau de son oncle. Ginette a évoqué sa vie de coiffeuse et confié qu’elle aimait danser le paso-doble. Marcelle se souvient du temps où elle faisait la tournée du lait dans une 2CV grise, sans trouver le temps de se distraire. Julien parle de la sévérité de son instituteur soutenu par les parents près desquels il ne pouvait pas se plaindre. Ernest travaillait le bois, sa jeunesse s’est passée pendant la guerre, Marie-Thérèse aimait pêcher la truite. Henriette se souvient de sa robe de mariée en satin, Monique avait horreur de garder les brebis, Juliette qui travaillait à Paris détestait le métro etc.

Ils ont ensuite inventé une histoire à partir d’un objet fétiche : un chapeau, un couteau, un outil, un sac, une petite marmotte, un napperon, un pantin etc. Ils ont découvert la technique du kamishibaï et réalisé de savants découpages et collages pour illustrer l’histoire créée autour de l’objet choisi.

Les projets furent exposés devant l’ensemble des résidants qui ont profité de deux saynètes : "Un petit pas de danse en Aveyron" au son de l’accordéon de Régis, "Un objet, un prénom, une histoire".

La vidéo, réalisée par Na’ama Van Lent, gardera la mémoire de ce travail en atelier.

Bientôt les réalisations de l’ensemble des ateliers de la communauté des communes seront présentées au public. Les participants ont eu du plaisir à participer à cette opération qui leur a permis de prendre confiance en eux, de créer des liens… d’avoir prix contact avec des artistes.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Réquista

475000 €

Limite Tarn - Aveyron. Surplombant la Vallée du Tarn, belle propriété compr[...]

99000 €

Immeuble situé au cœur de la ville, composé d'un commerce de 81 m², un appa[...]

199000 €

Située au cœur de la campagne, au calme et sans vis à vis, maison de 169 m²[...]

Toutes les annonces immobilières de Réquista
Réagir