Lacalm

Les chasseurs alpins sur les traces du clairon Rolland

  • À l’issue de la marche, le dépôt de gerbe a été effectué en présence du maire Michel Rouquette, des familles et des enfants du village.
    À l’issue de la marche, le dépôt de gerbe a été effectué en présence du maire Michel Rouquette, des familles et des enfants du village.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Les recrues du 7e bataillon des chasseurs alpins ont marché sur les pas du héros pour recevoir leur distinction.

La tradition veut que depuis la création des bataillons de chasseurs le 1er octobre 1837, le cycle de formation des jeunes recrues se termine par une marche sur les traces des héros qui ont rendu célèbre ces bataillons.

Cette année, le choix s’est porté sur les traces du clairon Rolland, natif de Lacalm, héros de la bataille de Sidi-Brahim (21 au 26 septembre 1845) en sonnant la charge au lieu de sonner la retraite pour les recrues du 7e bataillon de chasseurs alpins (BCA) basées à Varces en Isère. Cette grande marche leur a permis de recevoir la "fourragère" pour devenir chasseurs de l’Armée française.

La marche sur l’Aubrac

Placé sous le commandement du colonel Nicolas James, chef de corps du 7e BCA, accompagné des capitaines Grégoire Felloni et Jean-François Le Gal, le lieutenant Mayeul Pommier a encadré ses 27 chasseurs pour une fantastique et âpre traversée de l’Aubrac depuis Bourg-sur-Colagne en Lozère au col de Bonnecombe pour la première journée. Puis du col de Bonnecombe à Nasbinals où ils ont été reçus par Bernard Bastide, maire. Pour le troisième jour, les chasseurs ont rejoint Saint-Urcize, La Trinitat avant d’arriver à Lacalm, toit de l’Aveyron et patrie du clairon Guillaume Rolland, pour conclure une marche globale de 90 kilomètres sur l’Aubrac, en deux jours et demi !

Les chasseurs ont été hébergés au gymnase communal de Sainte-Geneviève-sur-Argence et les sapeurs-pompiers de Lacalm leur ont préparé l’aligot étiré par le commandant Raymond Lucadou avec le chef du chef de centre de secours de Lacalm Patrick Rouquet et de son fidèle adjoint Frédéric Rolland, en présence des bénévoles du village, des membres des associations "Lacalm Sport Tourisme et Culture" et des Amis du parc naturel régional de l’Aubrac.

Enfin, les familles des recrues ont assisté à une magnifique cérémonie à la fourragère en présence des enfants de l’école Jean-Alazard et des anciens combattants de la commune nouvelle. L’adjudant David Codan, à l’initiative de la venue des chasseurs, a porté le fanion du bataillon où s’illustra il y a 174 ans le clairon Guillaume Rolland.

Les invités se sont recueillis sur la tombe de ce dernier, puis visité le micro musée qui lui est dédié à Lacalm par le service historique des armées et déposé une gerbe au monument aux morts de Lacalm.

Olivier Courtil
Réagir