Solidarité

Luc-la-Primaube : Magalie et Frédérique sur le Raid Cap Fémina Aventures

  • Frédérique et Magalie entendent mener à bien ce projet sportif et humanitaire.
    Frédérique et Magalie entendent mener à bien ce projet sportif et humanitaire. Repro CAP / Repro CAP
Publié le / Modifié le S'abonner
Elles ont créé une association "Même pas cap’" et sont à la recherche de partenaires.

Deux copines, Magalie Pradoux-Charbonnier de Luc-la-Primaube et Frédérique Rus-Viot de Bruéjouls, avides d’aventure et de sensations se sont préinscrites au Raid Cap Femina aventure qui aura lieu du 3 au 12 octobre ! Ah oui, mais c’est quoi ? Le Cap Fémina est un raid solidaire 100 % féminin au départ de Villeneuve-lez-Avignon, au Maroc accessible à toutes les femmes organisé par l’agence Maïenga, organisatrice du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc depuis 1990.

Le Cap Fémina créé en 2011, est un événement plus doux, dont les ingrédients sont l’aventure sportive au road-book à travers pistes et dunes, mais aussi les rencontres et la solidarité avec la population marocaine. Lors de cette édition 2019, 160 femmes de toutes nationalités seront au départ, avec au programme, 5 000 kms parcourus à travers la France, l’Espagne et le Maroc.

Douze jours hors du commun entre Françaises, Suisses, Belges, Marocaines et Canadiennes. Deux actions solidaires pour les enfants, en France où elles vont remettre du matériel de puériculture aux Restos Bébés du Cœur, et sur les terres africaines, où elles vont repeindre une école dans le sud marocain. Le Cap Fémina, c’est aussi des rencontres inoubliables avec les populations du désert, une journée solidaire, six étapes sportives entre pistes et dunes, au road-book et à la boussole.

Frédérique et Magalie vont rejoindre le Maroc en 4×4 du 2 au 13 octobre prochain ! Une aventure entre filles ayant pour objectif la réalisation d’une belle action solidaire au cœur de la palmeraie d’Hassi Labied. A l’aide de binettes, de pelles et de brouettes, les participantes de cette nouvelle édition vont se mettre à l’œuvre ! Le but notamment étant de déblayer le canal principal des nombreux sédiments accumulés et assainir ses rives sur une longueur de 800 m, pour permettre à l’eau de circuler et mieux irriguer les parcelles de cultures, essentielles à l’alimentation des villageois.

C’est une action fondamentale qui permettra de pérenniser la vie communautaire et participer au maintien et au développement des cultures. De belles rencontres en perspective qui vont leur permettre également de se rendre compte des actions déjà menées les années précédentes et notamment dans une école du sud marocain en partant avec leur 4x4 chargé de livres.

Afin de mener à bien ce projet, les deux Aveyronnaises ont créé leur propre association "Même pas Cap’". Vous pouvez les suivre sur facebook et leur apporter d’ores et déjà votre soutien : mag.doux@gmail.com ou Frederique.viot12@orange.fr .
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

159000 €

A 5 mn de Rodez, et de toutes commodités, maison de 170m² comprenant 5 cham[...]

245000 €

A découvrir et rare sur le secteur !! Maison construite en 2007 de type F5 [...]

116500 €

Située dans un hameau paisible, maison de 216 m² avec 30 m² de dépendances [...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir