Faits divers

Gendarmerie : la communauté de brigades à l’heure du bilan

Abonnés
  • Les nouveaux gendarmes affectésà la communauté de brigades.
    Les nouveaux gendarmes affectésà la communauté de brigades.
Publié le / Modifié le S'abonner

Dernièrement a eu lieu l’inspection de la Communauté de brigades (COB) de gendarmerie de Saint-Geniez-d’Olt et d’Aubrac. Le major Jean-Marc Vieillescazes a exposé l’activité de l’année écoulée en présence du chef d’Escadron Pascal Froment commandant la compagnie de gendarmerie de Rodez.

491 interventions

Un bilan satisfaisant avec 491 interventions au total sur tout le territoire et des statistiques qui évoluent peu traduisant une délinquance maîtrisée… Les violences aux personnes en légère hausse ont toutes été résolues.

L’accidentologie reste faible avec 3 accidents constatés faisant 1 mort et 3 blessés malgré une circulation dense sur la RN 88 (10 000 VL et 1 200 PL par jour) qui traverse le territoire d’est à ouest. Le réseau secondaire est observé et retient toute l’attention de la COB. L’accent a été mis sur la lutte contre les comportements à risques des automobilistes (alcoolémie, stupéfiants, ceinture de sécurité…).

La prévention est une mission qui prend toute sa place dans les activités de la COB auprès des enfants, des adolescents dans les établissements scolaires. L’opération tranquillité vacances est reconduite avec plus de 80 résidences principales ou secondaires surveillées en 2018.

Puis il a été exposé la très profonde implication des militaires de la COB dans le contact quotidien appuyé avec les élus, les commerçants, la population…

Les effectifs et les mouvements

Présentant les nouveaux arrivés au cours de l’année écoulée, le chef d’escadron Froment et le Major Vieillescazes leur souhaitaient la bonne arrivée, l’effectif complet sera atteint ce 14 février avec un total de 14 personnels répartis à sept dans chaque unité.

Le major annonçait aussi les promotions et mouvements 2018 parmi les personnels : les départs à la retraite à la brigade de Saint-Geniez du major Pascal Montagnon, de l’adjudant Charles Gabel, du gendarme Alain Arnaud et du gendarme adjoint volontaire MDL Maxence Wateblez, ce dernier incorporant l’école de sous-officiers de gendarmerie de Tulle (19), remplacés par le major Jean-Marc Vieillescazes, l’adjudant Éric Caspar (tous deux promus), l’élève gendarme Emma Wuyts et à venir la gendarme adjointe volontaire Lucie Mailhé. Le départ à la retraite à la brigade de Laissac du maréchal des logis chef Didier Collard remplacé par le gendarme Thomas Dupas.

Ont également reçu les félicitations du commandant de groupement : l’adjudant David Libespère, le maréchal des logis chef Éric Antoine, le gendarme Thomas Dupas de Laissac. Puis en 2018 le gendarme Charles Fastré s’est fait décerner la médaille militaire. L’assistance par ses applaudissements a félicité ces personnels.

En conclusion, le major s’est félicité des bons contacts avec les élus et la population. Cette collaboration fine est nécessaire à plus d’un titre : identifier les "points noirs à risques".

Le renseignement est toujours important dans la problématique terroriste, au premier chef les brigades territoriales étant le premier maillage de la protection le tout "dans le service rendu, dans l’écoute et avec humanité".

L’objectif fixé pour 2019 a été d’affiner ces résultats.

Un vin d’honneur offert par la municipalité a clôturé ce moment convivial.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Saint Geniez D'olt Et D'aubrac

36000 €

Au cœur du village vacances GOELIA à Saint-Geniez-d'Olt. Bel appartement de[...]

183000 €

Immeuble comprenant : Au 1er étage, un appartement de type 4 avec terrasse,[...]

236500 €

Produit rare avec cachet incroyable et gros potentiel. J'ai le plaisir [...]

Toutes les annonces immobilières de Saint Geniez D'olt Et D'aubrac
Réagir