Santé

Un nouveau directeur délégué assure ses fonctions à l’Hôpital du Vallon

  • Olivier Pontiès est en poste depuis le début de l’année.
    Olivier Pontiès est en poste depuis le début de l’année. Repro CPA -
Publié le / Modifié le S'abonner

Depuis le début de l’année, Olivier Pontiès assure les fonctions de directeur délégué de l’Hôpital du Vallon, regroupant les sites de Cougousse et Marcillac. Il remplace Bruno Valentin, appelé à assurer la direction des soins du centre hospitalier de Decazeville. Entretien.

La loi de modernisation du système de santé a créé les GHT en 2016 (Groupements Hospitaliers de Territoire). Comment se traduit cette nouvelle structuration pour l’Hôpital du Vallon ?
Un peu plus d’un an après sa prise de fonctions, Vincent Prévoteau a souhaité inscrire le management des cinq établissements qu’il dirige (Rodez, Espalion-Saint-Laurent-d’Olt, Saint-Geniez-d’Olt, Aubrac et Vallon) dans une double dynamique.

D’une part avec la mise en place au sein de chaque établissement d’une direction déléguée qui assure le bon fonctionnement et le pilotage des opérations du site, en synergie d’autre part, avec les directions fonctionnelles (ressources humaines, finances, achats…) qui progressivement deviennent communes. Dans ce schéma, il m’a confié la direction déléguée à l’Hôpital du Vallon où, avec une équipe médicale, soignante et administrative, nous assurons la bonne marche quotidienne de l’établissement. En parallèle, m’ont été attribuées les fonctions d’adjoint au directeur général et la direction des opérations, de la performance et du système d’information de l’ensemble des établissements de la direction commune.

Quel est l’intérêt du maillage des établissements ?
L’objectif de ce fonctionnement en réseau est d’assurer une prise en charge des patients dans le cadre de parcours de soins coordonnés, afin d’offrir à la population les meilleurs soins possibles quelle que soit sa localisation sur le territoire.

Cette logique de proximité permet à la fois le maintien et le développement d’une offre sanitaire maximale dans chaque établissement, tout en le dotant de fonctions managériales, administratives, techniques et logistiques partagées et performantes.

Quel est l’impact de l’Hôpital du Vallon sur notre territoire ?
Nous accueillons en permanence 97 personnes âgées dépendantes et 34 patients en SSR ; en tout, cela représente plus de 35 000 journées d’hospitalisation ou d’hébergement. Alors que l’hôpital intercommunal du Vallon est un établissement sanitaire et social reconnu, c’est aussi un acteur économique important qui emploie plus de 130 personnes et dont le budget annuel de fonctionnement s’élève à 7,4 millions d’euros.

Quels sont les projets prévus pour 2019 ?
Cette année, plus de 300 000 € vont être investis dans plusieurs chantiers destinés à maintenir au plus haut niveau la sécurité des bâtiments, à faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite, à réaliser un parking pour l’accueil des familles à Cougousse et enfin à mettre en place un système informatique pour gérer les dossiers des patients en lien avec les médecins et professionnels de santé qui interviennent au sein l’établissement.

Dans le même temps, en cohérence avec le projet médical et soignant partagé du Groupements hospitaliers de territoire, nous allons finaliser le projet d’établissement qui a pour ambition principale d’assurer la qualité et la sécurité des soins en tout lieu du territoire.

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Marcillac-Vallon

173910 €

Rare ! située dans le bourg de Marcillac, à proximité immédiate des commerc[...]

215250 €

Située à proximité du centre bourg de Marcillac et de toutes les commodités[...]

55000 €

Rare Marcillac Vallon! Parcelle de terrain de 6085m² dont environ 1250 m²[...]

Toutes les annonces immobilières de Marcillac-Vallon
Réagir