Sud-Aveyron : l'aubaine économique de l'implantation de la Légion étrangère dans le camp du Larzac

  • La secrétaire d'Etat aux Armées, Geneviève Darrieussecq, sur le Larzac.
    La secrétaire d'Etat aux Armées, Geneviève Darrieussecq, sur le Larzac. Joël Born / Joël Born
  • La secrétaire d'Etat aux Armées, Geneviève Darrieussecq, et la préfère Catherine de La Robertie.
    La secrétaire d'Etat aux Armées, Geneviève Darrieussecq, et la préfère Catherine de La Robertie. Joël Born / Joël Born
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Les légionnaires de la 13e DBLE recoivent ce mardi la visite de la secrétaire d'Etat aux Armées, Geneviève Darrieussecq. L'occasion de faire le point sur l'impact économique de cette implantation.  

Les premiers militaires de la Légion étrangère sont arrivés, dans le camp du Larzac, à La Cavalerie, début 2016. Après une montée en charges progressive, ils étaient 720 fin 2016 et 1047 fin 2017. Ces effectifs (militaires et civils ptésents sur le camp) devaient être portés à 1300 personnes, au 31 décembre 2018.

A l'occasion de la venue de la secrétaire d'Etat aux Armées, Geneviève Darieussecq, l'Insee vient de publier une étude sur l'impact économique de cette implantation pour le bassin de vie de Millau.

Selon cette étude, l'implantation de la Légion a généré 1410 emplois en 2017, à savoir les 1047 militaires et civils composant la 13e DBLE, plus 361 emplois indirects, pour répondre aux besoins des légionnaires et de leurs familles.

 Les effectifs comptent une majorité (70%) de légionnaires. Les officiers et sous-officiers représentent 27% des effectifs en 2017. En tenant compte des familles, 1550 personnes dépendent directement de la 13e DBLE en 2016, 2083 en 2017. D'une manière générale, les militaires et civils installés en dehors du camp privilégient les communes proches, 60% d'entre eux résidant à La Cavalerie ou à Millau.

12 M€ de travaux en 2016 et 2017

En 2016 et 2017, près de 12M€ de travaux d'infrastructures ont été réalisés dans le camp. Ces travaux ont principalement bénéficié à des PME du secteur. Ces travaux ont occupé sur le territoire, l'équivalent de 26 salariés en 2016 et de 52 en 2017. Au total, les commandes passées par la 13e DBLE pour les dépenses courantes et les travaux d'infrastructure occupent l'équivalent de 28 salariés en 2016 et 71 en 2017.

Les légionnaires occupent le camp du Larzac depuis 2016.
Les légionnaires occupent le camp du Larzac depuis 2016. - Joël Born

Précisons, tout de même, qu'une grande partie des dépenses nécessaires pour faire fonctionner le camp et répondre aux besoins du personnel relèvent de marchés publics nationaux. C'est le cas notamment pour l'alimentation dont 80% du budget est régi par un marché national.

En 2016, la consommation des 1633 habitants directement ou indirectement concernés par le camp du Larzac induit l'équivalent de 205 emplois salariés. En 2017, on atteint l'équivalent de 290 emplois salariés pour répondre aux besoins quotidiens de 2297 personnes. 

Enfin, on rappellera que l'arrivée des familles de militaires a eu de nombreux effets positifs pour le territoire, étant notamment le déclencheur de la construction d'un nouveau collège sur le plateau du Larzac, dans la commune de La Cavalerie.

J.BORN
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

560 €

Appartement F3 dans une résidence proche du centre ville - N726 Appartement[...]

55 €

Place de parking - Centre de Millau - A LOUER, en centre de Millau, proche [...]

380 €

A louer , appartement type 1 MEUBLE - A LOUER - notre agence JMB IMMOBILIER[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir