Salles-la-Source

" Ranimons la cascade ! " débouté devant la justice, ses membres demandent " l'engagement de tous "

  • La Cour d'appel de Bordeaux a rejeté la demande de l'association " Ranimons la cascade ! "
    La Cour d'appel de Bordeaux a rejeté la demande de l'association " Ranimons la cascade ! " CP -
Publié le / Modifié le S'abonner

La décision de la Cour d'appel de Bordeaux, lundi 18 février, a sonné les membres de l'association qui lutte pour l'arrêt de la microcentrale de Salles-la-Source. Non seulement les juges ont rejeté leur demande mais ils ont en plus les a condamné. " Ranimons la cascade ! " souhaite désormais l'engagement de tous : " Il y a le feu à la cascade ".

 

L'annonce du jugement a fait l'effet d'une douche froide. Une délégation de " Ranimons la cascade ! " avait fait le déplacement, lundi 18 février, à Bordeaux pour recevoir le jugement en appel concernant la légalité du fonctionnement de la microcentrale de Salles-la-Source. 

Non seulement l'association a vu sa demande rejetée par la Cour d'appel administrative de Bordeaux mais elle a été condamnée à payer 800€, au titre des frais de justice, à la société hydro-électrique de la vallée de Salles-la-Source (SHVSS).

" Il y a le feu à la cascade ", se désole Yves Garric, membre de l'association. " Ce jugement nous a fait très mal, poursuit-il. La décision rendue par la Cour d'appel a été lapidaire alors que nous avions fourni un argumentaire solide, de plusieurs dizaines de pages." 

Cette décision de la Cour d'appel porte donc un coup rude au combat mené par " Ranimons la cascade ! ". " Dans ce dossier, le Conseil d'Etat reste notre dernière chance, explique Bernard Gauvin, président de l'association. Seulement, cela coûte cher. Près de 8 000 €. Nous ne sommes qu'une association de bénévoles avec peu de moyens. Cette décision de se porter ou non devant le Conseil d'Etat nous la prendrons avec l'ensemble des membres de l'association. "

Aujourd'hui, les membres de " Ranimons la cascade ! " lance un appel au plus grand nombre, à la population et aux élus pour que " la cascade ne disparaisse pas. Nous avons reçu beaucoup de soutien lors de nos différents combats. C'est bien. Mais aujourd'hui cela ne suffit pas. Il faut l'engagement de tous pour que nous puissions poursuivre ce combat "

 

 

Sur le même sujet
L'immobilier à Salles-La-Source

56000 €

Situé dans la commune de Salle la Source, à 14 km de Rodez. Joli terrain de[...]

78750 €

Au pied de la cascade de Salles la source, venez découvrir ce magnifique lo[...]

87300 €

Situé dans la commune de Salle la Source, à 14 km de Rodez. Joli terrain pl[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-La-Source
Réagir