Éducation

Présentation du futur collège de La Cavalerie

  • L’entrée du futur collège sera ornée de structures ajourées en forme de cardabelle.
    L’entrée du futur collège sera ornée de structures ajourées en forme de cardabelle. tous visuels / bpa architecture -
  • Le gymnase. Financé par la CCLV, à hauteur de 3,6 millions d’euros TTC, le gymnase devrait être terminé en juillet 2021. Il permettra de répondre aux besoins des activités EPS dispensées au sein du collège, des écoles du territoire, ainsi qu’aux besoins des différents clubs et associations sportives.
    Le gymnase. Financé par la CCLV, à hauteur de 3,6 millions d’euros TTC, le gymnase devrait être terminé en juillet 2021. Il permettra de répondre aux besoins des activités EPS dispensées au sein du collège, des écoles du territoire, ainsi qu’aux besoins des différents clubs et associations sportives.
  • Rue intérieure. Entre les deux corps des bâtiments du collège se trouve ce que l’architecte du projet, Antoine Assus de la société BPA Architecture, appelle la « rue intérieure ». Un espace commun qui permettra aux collégiens de circuler de manière fluide entre les différentes salles de classe.
    Rue intérieure. Entre les deux corps des bâtiments du collège se trouve ce que l’architecte du projet, Antoine Assus de la société BPA Architecture, appelle la « rue intérieure ». Un espace commun qui permettra aux collégiens de circuler de manière fluide entre les différentes salles de classe.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Financé par le département et par la communauté de communes Larzac et Vallées (CCLV), l’établissement scolaire accueillera ses premiers élèves pour la rentrée 2022.

Je suis très heureux de l’aboutissement de ce collège sur le Larzac, concrétisé par l’arrivée de la Légion, même si le projet était dans l’air depuis un moment", a déclaré Jean-François Galliard lors du point presse qui s’est déroulé, la semaine dernière, à La Cavalerie. Le président du conseil général de l’Aveyron a décrit à cette occasion les grandes lignes de ce que sera le futur établissement scolaire.

Un complexe, composé d’un collège et d’un gymnase, capable d’accueillir, dès la rentrée 2022, entre 250 et 300 élèves sur 40 000 m2. Le projet est porté et cofinancé par le département et la communauté de communes Larzac et Vallées (CCLV). Le tout, et depuis le départ, en collaboration avec un large collectif composé, entre autres, de parents d’élèves.

Le budget global s’élève à 17,6 millions d’euros. À la charge du département, 14 millions d’euros TTC et à celle du CCLV, 3,6 millions d’euros TTC. Les bâtiments, qui devraient commencer à sortir de terre en juillet 2020, ont été pensés de manière à être performants au niveau énergétique. "Sur une année, le collège va produire plus d’énergie qu’il n’en consomme", affirme l’architecte du projet. Et de mettre en avant le "photovoltaïque" sur le toit du gymnase, la "chaudière à bois" et la "paille comme isolant" dans certains murs. Au final, la vie des collégiens va changer sur le Larzac. Plus "que" 42 mois à attendre.

L'immobilier à Millau

420000 €

Découvrez cette spacieuse et lumineuse Villa T6 / 3 chambres de 232m² habit[...]

169000 €

En centre ville, cette appartement T8 d'environ 165m² habitables, dispose d[...]

365 €

T2 MEUBLE T2 MEUBLE - T2 meublé à 2 pas de la Place de la Capelle. Pièce à [...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir