Économie

Une application au service de la sécurité alimentaire

  • Hyapp est la première application d’une gamme  de logiciels développée  par Labhya.
    Hyapp est la première application d’une gamme de logiciels développée par Labhya. XB / XB
Publié le / Modifié le S'abonner

L’entreprise Labhya, créée à Flavin en 2001, emploie 38 salariés et vient de développer une application destinée à "faciliter le travail des cuisiniers", selon son directeur Frédéric Trémoulet.

 

Température des réfrigérateurs, suivi du nettoyage, traçabilité des produits, contrôle des marchandises à réception… Pour les professionnels de la restauration et autres métiers de bouche, les procédures administratives de ce type représentent une quantité de travail non-négligeable. L’entreprise flavinoise Labhya, spécialisée dans le conseil indépendant sur le marché de la sécurité alimentaire, a lancé au début du mois de février une application qui permet aux cuisiniers, selon le directeur Frédéric Trémoulet, de réduire de 50 % le temps passé à réaliser ces différentes tâches.

À destination des clients de Labhya (ils sont 2 000 à travers la France et 200 dans l’Aveyron), l’application s’appelle Hyapp et est disponible sur Androïd, IOS et sur ordinateurs. "Cela permet aux professionnels d’être bien conseillés pour que les contrôles se passent bien", explique le directeur, dans un contexte d’augmentation du nombre des scandales liés à la sécurité alimentaire et d’accroissement des exigences légales en matière de traçabilité des aliments.

Un outil de plus pour l’entreprise et qui vient en prolongement de la philosophie originelle, qui prévalait lors de la création de l’entreprise en 2001 : proposer une approche globale de la sécurité alimentaire.

"Les professionnels ont beaucoup d’obligations réglementaires comme enregistrer les températures des frigos, les numéros de lots des marchandises, enregistrer les nettoyages. L’application leur permet de centraliser tout cela et de photographier les divers documents officiels dont ils doivent garder la trace pour remonter à une matière première potentiellement dangereuse", explique Frédéric Trémoulet.

Hyapp est la première application d’une gamme de logiciels développée par Labhya. Suivront une autre autour de l’eau puis une destinée aux entreprises de l’agroalimentaire de grande taille.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

318 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Entrée avec dégagement, cuis[...]

230000 €

Immeuble d'habitation composé de 3 studios, 2 T2, cave et garage, à 5 mn à [...]

330000 €

Rodez - Maison de charme de 230m² habitables sur un terrain de 620m² arboré[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir