Patrimoine

Une stèle en mémoire des anciens d’Algérie sera inaugurée le 24 mars

Abonnés
  • Jean Gineste et Roland Jonquières devant le bloc de granit qui accueillera la plaque hommage..
    Jean Gineste et Roland Jonquières devant le bloc de granit qui accueillera la plaque hommage..
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Jouxtant le monument aux morts du village, un bloc de granit, symbole de ce pays de Sanvensa. C’est sur celui-ci que dans quelques jours sera posée une plaque avec la mention : "1952-1962 Tunisie-Maroc-Algérie, 19 mars 1962, cessez-le-feu en Algérie, souvenons-nous !".

Une première en Aveyron qui n’a pu voir le jour que grâce à la pugnacité d’anciens d’AFN du village que sont Jean Gineste et Roland Jonquières.

"Avec l’installation de cette stèle, explique Jean Gineste, nous parachevons un travail de mémoire que nous avions commencé au cours de l’hiver 2017-2018", explique le président Gineste.

Recensement

Une poignée d’anciens regroupés autour de lui s’était lancée dans une entreprise de recensement de tous les jeunes de la commune qui entre 1952 et 1962 durent franchir la Méditerranée. Grâce à ce travail de patience, une photo et le parcours de chacun des 56 jeunes Sanvensacois qui ont participé à cette guerre dite "sans nom" ont été mis en avant.

Tous ces documents, "pour la plupart d’époque", précise Jean Gineste, ont été rassemblés dans un superbe album déposé dans la mairie du village et qui témoignera pour les générations futures.

"Après ce long travail de recherche, poursuivent Jean Gineste et Roland Jonquières, l’idée d’ériger une stèle rappelant la guerre d’Algérie coulait de source…" Un bloc de granit en forme d’ogive, trouvé sur la commune, ferait l’affaire. Les agents techniques municipaux l’ont mis en place, et il n’attend plus que la plaque y soit déposée.

Inauguration le 24 mars

Cette stèle souvenir et mémorielle sera inaugurée le 24 mars prochain, à l’occasion de la journée souvenir du cessez-le-feu en Algérie, organisée dans le village. Elle sera dévoilée sur le coup de 10 h 30 par une fillette et un garçon, tous deux petits-enfants d’anciens d’Algérie de la commune. Les porte-drapeaux de la Fnaca de toutes les communes voisines seront présents afin de donner plus de lustre encore à cette journée. " Et après la lecture du message pour le 19 mars 2019, une chorale interprétera le chant ‘’Algérie pays du soleil’’…", poursuit Jean Gineste.

L'immobilier à Sanvensa

121000 €

Cette maison en pierre est située dans un hameau à 10 kilomètres seulement [...]

163000 €

Au calme, loin de toute voie passante, sûr pour les enfants, la localisatio[...]

202350 €

Dans un hameau, corps de ferme à rénover de 148m² habitable, 4 chambres, un[...]

Toutes les annonces immobilières de Sanvensa
Réagir