Immobilier

Rodez : un centre-ville qui reste malgré tout attractif

Abonnés
  • L’attractivité du centre-ville reste importante.
    L’attractivité du centre-ville reste importante. Xavier Buisson -
Publié le / Modifié le S'abonner

Les biens au cœur de Rodez, malgré certains îlots dégradés, se louent bien. Les locataires potentiels sont nombreux.

À l’image de nombreux centres-villes, l’habitat au cœur de Rodez est en souffrance. Mais il reste tout de même attractif. Ce constat partagé par de nombreux acteurs de l’immobilier se vérifie dans les faits. Alors que les projets immobiliers fleurissent dans l’agglomération ruthénoise, une étude de l’Insee que nous avions déjà publiée, montre qu’en 2015, 4 413 logements de l’aire urbaine de Rodez sont inoccupés. En Aveyron, près de 10 000 logements restent vacants dans les trois principales aires urbaines (Decazeville, Millau et Villefranche-de-Rouergue). Des logements qui ne sont toutefois pas tous synonymes de vétustés. "Et puis, tout dépend de la durée de vacance des lieux", rappelle Nicolas Sounillac, président de la Fnaim.

Et, selon Florence Cayla, maire de Sébazac-Concourès et vice-président de Rodez agglomération, "l’habitat insalubre comme on peut l’entendre dans d’autres villes n’existe pas ou très peu à Rodez. Les dispositifs d’aides à la rénovation sont nombreux".

Du studio au T3

Pour le président de la Fnaim, les logements dégradés en centre-ville se limitent "à quelques rues". " Dans certains secteurs qui ont bénéficié de rénovations, le taux d’occupation est de 100 %. L’attractivité des logements du cœur de ville reste forte", affirme-t-il.

Même si "l’on trouve de tout", du studio au T3 plus ou moins en bon état, "les locataires sont là". Et ce, pour trois raisons : "Les personnes âgées vivent de plus en plus chez elles, et donc consomment du logement. Puis, on compte près de 3 000 étudiants à Rodez et son agglomération. Il faut également les loger. Et enfin, l’éclatement des familles fait que la demande de logements augmente aussi". Reste que pour la plupart de ces logements de centre-ville la question de la performance énergétique reste entière (lire notre édition d’hier). Comme le souligne Bruno Alary, directeur de l’Adil, "l’offre locative à Rodez n’est pas forcément très tendue. Mais les biens dont les performances énergétiques sont médiocres se louent mal". Pourtant de nombreuses aides existent. Applicable cette année, le dispositif Denormandie concerne 222 territoires partout en France dont Millau, Villefranche-de-Rouergue et Rodez.

L’objectif de cette loi, qui vient compléter la loi Pinel, est de revitaliser les territoires et centres-villes dégradés. La réduction d’impôt doit aider les propriétaires de logements vacants ou insalubres, afin de les louer ensuite.

En chiffres

606 logements réhabilités dont 287 de propriétaires bailleurs (territoire intercommunal) dans le cadre de l’Opah-RU (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat - Rénovation Urbaine) achevée (2005-2011).
110 logements du centre ancien de Rodez ont été identifiés comme à traiter, pour l’Opah-RU (2013-2018). Depuis le lancement, 35 logements ont été réhabilités et dix façades mises en valeur. Près de 1,2 M€ de travaux ont été réalisés et un total de 540 000 € de subventions a été attribué par l’état, l’Anah (Agence nationale de l’habitat), Rodez agglomération, la ville de Rodez et la Région.

3e édition du Salon de l’immobilier du 15 au 17 mars

Les 15,16 et 17 mars, Centre Presse organise la 3e édition du Salon de l’immobilier, à la salle des fêtes de Rodez. Près de 45 professionnels seront présents. Pour ce troisième salon, Centre Presse a souhaité mettre en avant un des projets qui devrait marquer l’agglomération ruthénoise, à savoir le futur Parc des expositions. Alain Sarfati, son architecte est invité à présenter son projet samedi à 11 heures. Le Salon est ouvert vendredi de 14 heures à 20 heures, samedi de 10 heures à 21 heures et dimanche de 10 heures à 18. L’entrée est gratuite.

Philippe Henry
L'immobilier à Rodez

251 €

Appartement deux pièces avec cuisine aménagée, en dernier étage d'une petit[...]

554 €

La résidence La Croix Grande vous accueille dans ce très agréable T3 rénové[...]

255 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Agréable studio situé en co[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir