S’engager dans la transition écologique et énergétique

Ingénieur(e) agronome

  • /
Publié le / Modifié le S'abonner

On retrouve l’ingénieur agronome dans toutes les étapes de la création des matières agricoles à la consommation. A l’écoute des besoins des agriculteurs, il joue d’un côté un rôle de conseil et de service pour les aider en matière d’innovation, d’investissement financier ou de développement durable. D’un autre côté, l’ingénieur agronome endosse le rôle de chercheur et/ou de professeur dans un domaine en particulier comme la génétique végétale ou animale. On le retrouve aussi dans les départements achats, gestion de la production, qualité, gestion des risques et marketing d’entreprises agroalimentaires.

Enfin, ce spécialiste de l’agronomie peut intégrer les administrations d’Etat ou territoriales en tant que chef de projet, chargé de missions sur des thématiques agricoles, l’aménagement du territoire ou bien le développement économique.

QUALITES ET COMPETENCES
Qualités : polyvalent avec un bon sens du relationnel.
Compétences : dispose d'une aisance en matière de gestion et de direction de projets. Communicant hors pair, il sait habilement coordonner et encadrer une équipe.

LES DEBOUCHES DU METIER
L’ingénieur agronome peut travailler dans le conseil et la recherche, dans la gestion et le commerce ou encore dans l’enseignement. Cependant, le secteur agroalimentaire représente une grosse part du marché.

Les responsabilités arriveront avec les années d’expérience, permettant à l’ingénieur agronome d’endosser des fonctions managériales.

PARCOURS DE FORMATION
Accessible aux titulaires d’un diplôme d’école d’ingénieurs spécialisée en agriculture (bac+5). Ces formations en 3 ans sont généralement accessibles sur concours après 2 années de classes préparatoire BCPST.

VOTRE BRANCHE

-

CINOV Occitanie
01 44 30 49 50

OU FAIRE MA FORMATION ?
Contacter votre branche.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir