Immobilier

La deuxième couronne ruthénoise, un premier choix ?

Abonnés
  • Depuis 2016, le nombrede permis de construireà Baraqueville a explosé, après trois années de forte baisse.
    Depuis 2016, le nombrede permis de construireà Baraqueville a explosé, après trois années de forte baisse. CPA -
Publié le / Modifié le S'abonner

Le budget, le désir de se retrouver en pleine campagne mais pas trop loin de la ville, les nouveaux propriétaires auraient de plus en plus tendance à s’éloigner du Grand Rodez.

L’offre et la demande, le budget, les services proposés… L’immobilier n’est pas une science exacte puisque de nombreux paramètres entrent en jeu à l’heure d’un achat. Seulement, quelques chiffres peuvent expliquer certaines tendances. Celle, notamment, qui envoie désormais les acquéreurs au-delà de la première couronne qui entoure Rodez, c’est-à-dire les communes comme Druelle, Luc-la-Primaube, Onet-le-Château, Balsac, Agen-d’Aveyron…

Ces futurs propriétaires, primo-accédants ou pas, seraient tentés de s’éloigner encore un petit peu plus, dans cette fameuse deuxième couronne ruthénoise située à une vingtaine de kilomètres. L’agent immobilier Benoît Druot ne dit pas le contraire, tout en relativisant. "Tout est bien entendu fonction du budget de l’acquéreur. Pour l’achat d’une maison sans travaux au sein de la première couronne, en dessous de 150 000 €, il n’y a rien, justifie-t-il. À ce prix-là, c’est plus qu’intéressant par exemple à Baraqueville. Attention, il faut que les prix soient ajustés."

Un constat partagé par Jacques Barbezange, le maire baraquevillois, lui qui a vu les permis de construire repartir à la hausse après une forte baisse trois années consécutives (2013, 2014 et 2015). L’augmentation a d’ailleurs été fulgurante car, entre 2015 et 2016, elle a explosé de 118 %, passant à près de quarante permis. " Ce chiffre-là s’est stabilisé. Nous avons profité de plusieurs facteurs. Lorsque la commune est sortie de Rodez Agglo, nous avons eu des demandes car la situation fiscale était favorable. Depuis, force est de reconnaître que l’ouverture de la RN88, officielle cette année entre Marengo et Les Molinières, a été le déclencheur pour certaines familles.

Une volonté politique de développement

Benoît Druot en est également persuadé, lui également : " Ce n’est pas forcément que Baraqueville qui en profite. C’est tout le secteur. Les gens sont intéressés par Gramond, Boussac… Dans cette deuxième couronne, les tarifs sont environ 15 % moins chers qu’au sein du Grand Rodez. C’est un paramètre non négligeable." Tout cela appuyé par une volonté politique de développement. Comme à Baraqueville. "Nous avons tous les services, de nombreuses infrastructures et une offre diversifiée, explique le premier élu. Un privé va prochainement mettre à disposition un immeuble de vingt logements ; la commune a acté la proposition de lots viabilisés. Et nous travaillons, par rapport à la révision du PLU, à un projet d’acquisition foncière de huit hectares. Nous devons absolument intensifier l’offre avec la RN88."

Ce n’est pas uniquement cet axe, ou sa proximité, qui séduit les acquéreurs. "L’idée d’être en pleine campagne mais pas trop loin de la ville non plus est un bon compromis, souligne l’agent immobilier. Et des communes sortent du lot, telles que Salles-la-Source, Bozouls… Cette dernière est très recherchée et les prix y sont d’ailleurs un peu plus chers qu’à Espalion par exemple."

Le Salon débute ce vendredi 15 mars

À partir de ce vendredi, et jusqu’à dimanche, Centre Presse organise le 3e Salon de l’immobilier, à la salle des fêtes de Rodez. Un salon dédié à l’investissement immobilier, avec la présence de nombreux agents immobiliers, de constructeurs, de maîtres d’œuvre, de lotisseurs, de courtiers et d’institutionnels.
Au total, ce sont près de quarante-cinq professionnels de l’immobilier qui seront présents à ce rendez-vous.
Ce vendredi, de 14 heures à 20 heures, demain, de 10 heures à 21 heures
et dimanche, de 10 heures à 18 heures, l’entrée au Salon de l’immobilier est gratuite. 

L'immobilier à Rodez

189000 €

Magnifique appartement de Type 4 situé dans le quartier très recherché de l[...]

14000 €

RODEZ - Quartier IUFM - Garage d'environ 14 m²Situé à quelques minutes à pi[...]

499 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement en centre ville[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir