Environnement

Decazeville : polémique autour d’un dépôt de gravats

  • Le talus de déchets de la décharge de La Croix-du-Broual interpelle Jean-Louis Calmettes.
    Le talus de déchets de la décharge de La Croix-du-Broual interpelle Jean-Louis Calmettes. DDM repro -
  • Un balai incessant de camions.
    Un balai incessant de camions. DDM repro -
Publié le / Modifié le S'abonner

Alerté par des riverains de La Croix-du-Broual sur des dépôts de gravats au croisement de la route d’accès à l’aire des gens du voyage, l’élu decazevillois d’opposition Jean-Louis Calmettes s’est rendu sur place pour constater de visu cette situation.

Selon ce dernier, "lors de ma visite sur ce site non signalé et totalement ouvert au public, alors qu’il devrait être clôturé pour des raisons évidentes de sécurité, j’ai assisté à un ballet incessant de poids lourds issus de diverses entreprises de travaux publics qui vident leurs bennes remplies de terre, de béton, de tuyaux métalliques ou en matière plastique et de croûtes d’enrobé.

Hormis le fait que ces gravats n’ont pas été correctement triés au préalable, je m’interroge sur ce stockage de plusieurs centaines de mètres cubes. Sera-t-il provisoire ou définitif sur ce secteur classé en zone sensible du Plan de prévention des risques miniers. PPRM, il est bon de le rappeler, qui impose le maintien des activités existantes, sans en rajouter de nouvelles, comme cette décharge. J’ai soulevé ce problème auprès d’élus de la municipalité de Decazeville, puis auprès de la commission environnement de Decazeville communauté (NDLR : collectivité propriétaire des parcelles concernées) sans obtenir de réponses précises".

Questions

"Face à cette situation pour le moins opaque, plusieurs questions se posent : voudrait-on nous imposer une décharge sans concertation ? Ou, pire encore, voudrait-on nous ressortir le projet de déviation de la place Decazes, via la Découverte, un projet que l’on pensait abandonné à tout jamais ? ", interroge Jean-Louis Calmettes.

Contacté, Jean-Pierre Ladrech, vice-président de la commission cadre de vie et environnement à la communauté de communes, dit " vouloir vérifier cette affaire avant de communiquer plus tard, si nécessaire".

L'immobilier à Decazeville

175000 €

DECAZEVILLE - Sur les hauteurs de Decazeville, découvrez cette maison de pl[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir