Famille

Grossesse : même une cigarette par jour augmente le risque de mort subite du nourrisson

  • Grossesse : même une cigarette par jour augmente le risque de mort subite du nourrisson
    Grossesse : même une cigarette par jour augmente le risque de mort subite du nourrisson
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Le tabac pendant la grossesse n’a rien d’anodin. Des chercheurs américains le martèlent une fois de plus, étude à l’appui. Selon eux, même une seule cigarette par jour double le risque de mort subite du nourrisson.

Au cours des 9 mois de grossesse, fumer n’est pas sans conséquence. Grossesse extra-utérines, fausses couches spontanées, saignement vaginal… Mais le tabac fait aussi courir des risques pour l’enfant après sa naissance.

Selon des chercheurs du Seattle Children’s Research Institute, fumer ne serait-ce qu’une seule cigarette par jour pendant la grossesse multiplie par 2 le risque de mort subite du nourrisson avant son premier anniversaire. Et chaque cigarette quotidienne supplémentaire accentue le risque de 7%.

Pour parvenir à ce résultat, les auteurs ont analysé plus de 20 millions de naissances survenues aux Etats-Unis entre 2007 et 2011. Plus de 19 000 morts subites ont été répertoriées.

Jamais trop tard pour arrêter… Les scientifiques ont noté que 22% des cas de morts subites du nourrisson pourraient être évités si la future maman ne fumait pas. Ils révèlent également qu’il n’est jamais trop tard pour arrêter. En effet, par rapport à celles qui n’ont pas réduit leur consommation, celles qui l’ont diminué au troisième trimestre présentaient un risque réduit de 12%.

Informer les fumeuses… Les auteurs espèrent donc que leur découverte permettra de sensibiliser les futures mamans aux méfaits du tabac, « à l’image des campagnes informant sur l’importance de bien coucher l’enfant qui ont permis de réduire de 50% les cas de mort subite ».

A noter : En France, près de 17% des femmes enceintes fument toujours au troisième trimestre de leur grossesse.

Réagir