Patrimoine

Rodez : quand le quartier Combarel avait de la bouteille…

Abonnés
  • Marius Garrigues à gauche, garçon de cave, avec un client et M. Izard, comptable, devant l’entrée de la cave, rue Combarel.
    Marius Garrigues à gauche, garçon de cave, avec un client et M. Izard, comptable, devant l’entrée de la cave, rue Combarel. Merci à Mme Julien pour le prêt de ces deux photos. -
  • La camionnette des vins Nicolas.
    La camionnette des vins Nicolas. Merci à Mme Julien pour le prêt de ces deux photos. -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Poursuivons notre déambulation historique dans l’ouest de Rodez en nous intéressant à un commerce emblématique de la rue Combarel dans l’entre-deux-guerres : les vins Nicolas.

Entre les deux guerres, face à l’hôpital, de l’autre côté de la fontaine au n° 10 et 10 bis de la rue Combarel, était établi un négociant de vin en gros ; il était d’ailleurs le fournisseur de l’hôpital.

Justin Nicolas est marchand de vin ambulant lorsqu’il reprend, en 1921, le commerce de vin Pouget à cet emplacement. Dix ans après, son décès laisse son fils Albert, associé à son père de son vivant, à la tête du commerce, ses frères vivant à Sévérac-le-Château et Toulouse.

Dans les années 1930, ce sont près de 4 000 hectolitres de vins qui sont vendus chaque année.

À la santé des gamins du quartier

Connu grâce à des photos anciennes, l’immeuble n’était pas très haut. Il comportait seulement un étage et un niveau de comble. Ce qui le distinguait sur la rue était sa façade à pignon tournée vers la fontaine. Elle était couverte par une treille de vigne à la végétation envahissante juste taillée pour laisser apparaître, en haut, l’enseigne peinte sur l’enduit : "Vins en gros Justin Nicolas". La maison s’enfonçait en longueur vers le cœur de l’îlot et était bordée d’une cour où étaient garés les véhicules de l’entreprise : un camion Unic (visible sur la photo) ; une camionnette Citroën et une voiture Matford. Le seul salarié habitait sur place. Il était connu de tout le quartier et nous allons laisser Roger Rey, un ancien du quartier, nous le présenter et évoquer l’activité qui régnait autour du commerce : "M. Nicolas avait un employé, Marius Garrigues. Tout le monde l’appelait Marius d’ailleurs, qui était le factotum, c’est lui qui faisait toutes les manœuvres qu’il y avait à faire : nettoyer les barriques, remplir les bouteilles de vin… et nous quand on était jeune, pendant les vacances on allait lui donner un coup de main […] On nettoyait ces barriques avec l’eau du bassin et il y avait un égout dans lequel on reversait l’eau des barriques quand on les avait nettoyées. C’était un bassin avec trois sources d’eau tenues par des têtes de lion qui crachaient l’eau. Il y avait deux barres qui permettaient de mettre un récipient dessous pour recueillir l’eau des jets. Pour nettoyer, on pompait l’eau par un siphon pour la mettre dans un tonneau. Alors on l’aspirait cette eau, vous savez ce n’était pas pollué à l’époque, on se faisait pas de souci ! Et pour nettoyer, on mettait les chaînes dedans, et on secouait ça. On était tout fier et après on allait parfois dans la remise remplir des bouteilles de vin. Et pour nous remercier, Marius nous donnait un verre de vin blanc. Nous avions 8 ans, 9 ans, 10 ans, on faisait les hommes !".

Pour finir, levons un doute : malgré la vigueur de l’esprit d’entreprise aveyronnais, les magasins de vins Nicolas, à présent essaimés dans toute la France, ont vu le jour à Paris en 1822 et ne doivent rien à l’entreprise familiale du quartier Combarel…

Le patrimoine sur le Net

Retrouvez le service du Patrimoine (agenda des visites et conférences, notices historiques : églises et châteaux du territoire, commerces anciens de Rodez, moulins etc. surle site internet: www.patrimoine.rodezagglo.fr
 

La série "Il était une fois dans l’ouest de Rodez" se poursuit la semaine prochaine.

Centre Presse
L'immobilier à Rodez

255 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Agréable studio situé en co[...]

251 €

Appartement deux pièces avec cuisine aménagée, en dernier étage d'une petit[...]

125000 €

Maison 5 chambres, Proche CC Géant Rodez. Avec un grand sous-sol avec une c[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir