Oser les métiers en émergence

Ingénieur(e) en cindynique

  • /
  • /
Publié le / Modifié le S'abonner

L’ingénieur en gestion des risques analyse l’organisation du travail afin d’anticiper et maitriser les risques naturels, industriels et humains.
Au quotidien, il prend des mesures pour réduire la probabilité que les risques incidents ne se produisent. Pour cela, il réalise un diagnostic sur la qualité des matériaux et équipements en tenant compte de la réglementation. Il évalue le coût de ces risques et sinistres éventuels. L’ingénieur gestion des risques industriels mesure également l’impact de l’activité sur l’environnement. Il veille également à faire respecter les normes en vigueur au sein de l’industrie. D’ailleurs, il se tient régulièrement informé des évolutions réglementaires.

En cas d’accident, d’explosion, d’incendie, de pollution ou de détérioration d’un site, il met en place des procédures de gestion de crise puis des actions correctives afin de réduire les risques à la source. En fonction de la taille de l’entreprise et du niveau de risques, la complexité des process peut varier.

QUALITES ET COMPETENCES
Qualités : réactivité, esprit d’équipe.
Compétences : Connaissances scientifiques, techniques, juridiques.

LES DEBOUCHES DU METIER
Les débouchés sont nombreux et variés pour l’ingénieur prévention des risques. Il peut notamment travailler au sein de l’industrie alimentaire, l’industrie chimique, l’industrie pétrolière, mais aussi au sein de structures publiques.

L’ingénieur peut évoluer vers un poste de responsable HSE ou de directeur de production par exemple.

PARCOURS DE FORMATION
Pour devenir ingénieur prévention des risques, mieux vaut obtenir un diplôme d’ingénieur (habilité par la CTI) ou un master dans le domaine industriel, qualité ou QHSE.

VOTRE BRANCHE

-

CINOV Occitanie
01 44 30 49 50

OU FAIRE MA FORMATION ?
Contacter votre branche.

Centre Presse Aveyron
Réagir