Culture et Loisirs

Les scolaires découvrent l’histoire et la musique du blues avec Fabrice Eulry

Abonnés
  • Fabrice fait partager son piano et le blues aux enfants.
    Fabrice fait partager son piano et le blues aux enfants.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

D’abord à la veille du concert privé qui s’est déroulé mardi 12 mars à l’église St Pie X, Fabrice a fait une intervention concernant l’histoire du blues aux scolaires de l’école publique Arsène-Ratier.

Vers 1600 à Lisbonne, 10 % de la population est noire, c’est à partir de là que les négriers européens emportent vers les Antilles et les Amériques les premiers esclaves venus d’Afrique pour la demande de main-d’œuvre sur les champs de cannes à sucre. Le chant et la musique est le seul moyen de redéfinir son identité.

Vers 1730 on systématise l’évangélisation dans les plantations, les spirituels sont repris par les Noirs, le gospel apparaît. Chaque terroir a son propre son et quelques pionniers influents créent le blues du delta (Bessie Smith, Willie Blind Johnson, Charley Patton, Memphis Minnie). Les migrations créent sans cesse des échanges culturels. Le blues de Chicago apparaît dans les années 1920 avec le Boogie-woogie ; le blues du Middle West : Kansas City, Count Basie, Jimmy Rushing ; le blues de New York : Duke Ellington, Billie Holiday ; le blues de la côte ouest (fusion du swing avec les instruments électriques). Le blues de Chicago s’électrifie vers 1945 (ancêtre du rock’n roll) avec BB King, Albert King puis arrive Ray Charles un blues au carrefour de toutes les musiques qui influencera bien des musiques d’aujourd’hui.

C’est au regard de diaporamas et d’interprétation sur un des pianos qui a appartenu à Ray Charles que Fabrice a fait découvrir aux enfants cette magnifique musique. D’ailleurs une jeune élève a entonné une des premières chansons de Johnny Haliday que le pianiste a accompagné.

Le lendemain à l’église, l’ensemble des élèves des écoles de Saint- François et d’Arsène-Ratier, ainsi que quelques résidents de la maison des Caselles ont assisté à une prestation pianistique très généreuse de Fabrice Eulry. Très rapidement, les enfants ont pris le rythme du blues et se sont laissés emporter par la musique et des compositions personnelles de l’artiste.

Fabrice est également intervenu dans les écoles de Sainte-Geneviève et de Saint-Geniez

Fabrice Eulry est le concepteur du festival de Blues en Aveyron qui aura lieu cette année du 7 au 19 mai. Dans ce cadre Jeane Manson se produira le 14 mai à 17 h 30 à l’église St Pie X.

Les réservations sont déjà ouvertes à la maison de la presse place de la mairie à Bozouls ou en ligne weezevent.com/blues-en-aveyron-2019.

L'immobilier à Bozouls

189000 €

Située sur la commune de Bozouls et à moins de 2km du centre bourg, ensembl[...]

109600 €

A seulement 4 km de Bozouls, en direction de Gabriac et à 13 km d'Espalion.[...]

300 €

Au centre ville de Bozouls, grand studio / T1 entièrement repeint au 2ème é[...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls
Réagir