Rugby - Fédérale 2

Et si Decazeville n’était pas condamné ?

Abonnés
  • Malgré le revers dimanche, le Sporting a retrouvé de l’allant.
    Malgré le revers dimanche, le Sporting a retrouvé de l’allant. JLB -
Publié le / Modifié le S'abonner

Après son revers encaissé sur sa pelouse dimanche dans les dernières secondes face à Villefranche-de-Lauragais, le Sporting reste dernier et décroché. Mais l’espoir d’un maintien, bien qu’hypothétique, reste là.
 

Le Sporting a-t-il été enterré un peu trop vite ? À la lecture du classement, l’on pourrait croire le club decazevillois d’ores et déjà définitivement relégué en Fédérale 3 alors qu’il lui reste quatre matches à disputer. Pourtant, il reste un mince espoir, celui de la dernière chance, lors d’un combat qui va avoir pour théâtre Malemort, dimanche prochain.
Alors même si cela n’est qu’une projection, le SCD pourrait encore avoir une dernière chance de se ressaisir et d’entrevoir le maintien. Cela passera inévitablement, dans un premier temps, par une victoire sur la pelouse corrézienne. S’il y a à peine une semaine, personne n’aurait mis la moindre piécette sur une telle possibilité, avec la copie rendue face à Villefranche-de-Lauragais - et ce malgré la défaite à la toute fin (22-27), un espoir renaît. Les joueurs decazevillois ont affiché un nouveau visage, celui de la détermination, de l’envie de jouer ensemble. Mais surtout, ils ont compris qu’il ne fallait rien lâcher notamment lorsqu’ils ont été menés au score 14-6.


L’appel capital


Du coup, avec un tel état d’esprit, rien ne paraît d’ores et déjà décidé. Mais il faudra tout de même s’imposer sur une terre de rugby où il n’est jamais facile d’aller prendre des points. D’ailleurs, si Decazeville voit là l’occasion rêvée de reprendre en main son destin, les Malormetois ont, eux aussi, sorti les calculettes et ont déjà pointé cette rencontre comme celle à ne pas laisser échapper.
Pour l’instant tout ceci n’est que pure fiction car il va falloir que le SCD récupère également les sept points perdus administrativement (la date d’audition de l’appel du club auprès de l’instance nationale n’est pas encore connue). En cas de réponse favorable de la FFR et une victoire à Malemort, le Sporting doublerait les banlieusards de Brive et retrouverait son rang de non relégable d’il y a quelques mois.
Pour l’instant, le Sporting devra faire le travail et aller se chercher une victoire loin de ses terres même si toutefois cela paraît encore bien compliqué.

Philippe Cauffet
L'immobilier à Decazeville

180000 €

A VENDRE- grande maison rénovée avec piscine ( 4X8) et grand terrain boisé [...]

81500 €

Immeuble de rapport en parfait état. Ce petit immeuble est composé de deux [...]

122500 €

A VENDRE- Maison T4 rénovée avec terrain clos et arboré.au calme, proche to[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir