Culture et Loisirs

A Rodez, les scolaires de Ramadier défilent au son des percussions et des cuivres

  • Menés par Robin Vies, les enfants ont joué des morceaux de musiques.
    Menés par Robin Vies, les enfants ont joué des morceaux de musiques. s.o -
  • Plus d'une quarantaine d'enfants ont défilé dans le quartier Ramadier.
    Plus d'une quarantaine d'enfants ont défilé dans le quartier Ramadier. s.o -
  • Plus d'une quarantaine d'enfants ont défilé dans le quartier Ramadier.
    Plus d'une quarantaine d'enfants ont défilé dans le quartier Ramadier. s.o -
  • Plus d'une quarantaine d'enfants ont défilé dans le quartier Ramadier.
    Plus d'une quarantaine d'enfants ont défilé dans le quartier Ramadier. s.o -
  • Plus d'une quarantaine d'enfants ont défilé dans le quartier Ramadier.
    Plus d'une quarantaine d'enfants ont défilé dans le quartier Ramadier. s.o -
Publié le / Modifié le S'abonner

Une quarantaine d'enfants du groupe scolaire Paul-Ramadier ont défilé dans le quartier pour le carnaval. Les enfants de l'école Cham ont interprété des morceaux de musique. 

Le groupe scolaire Paul-Ramadier a défilé ce mardi 19 mars,  dans une ambiance colorée au son des cuivres et de la percussion. Comme tous les ans,  depuis neuf ans, ces sont une quarantaine d'enfants (en Classe CE2, CM1 et CM2) qui défilent pour le traditionnel carnaval. 

Les enfants qui ont pu commencer la pratique d'un instrument, cette année en CM2, ont interprété un morceau créé pour l'occasion "Louie Louie" et la chanson de Charles Aznavour, "Emmenez moi".

Un appel entendu car le soleil a commencé à montrer le bout de son nez, en fin de matinée. Accompagnés de nombreux parents, les enfants ont ensuite investi le quartier. 

S.O.
L'immobilier à Rodez

700 €

A proximité du tour de ville de RODEZ, venez découvrir cet appartement avec[...]

81000 €

A vendre proche centre ville T4 traversant, actuellement loué , au 2ème éta[...]

32 €

Box fermé au sous sol d'un copropriété située en plein coeur du faubourg.[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir