Solidarité

Rodez : la communauté Emmaüs veut rebondir malgré les incivilités

  • Les responsables de la communauté espèrent que les violences se calmeront.
    Les responsables de la communauté espèrent que les violences se calmeront. José A. Torres -
Publié le / Modifié le S'abonner

Confrontée à de nombreuses incivilées, la direction d’Emmaüs Rodez a fermé, quinze jours durant, sa boutique de vêtements en centre-ville. Une décision prise en interne pour mettre fin à une situation tendue et repartir de l’avant.

Patrick Gomez veut tourner la page. Coresponsable de la communauté Emmaüs Rodez depuis cinq ans, ce dernier a dû prendre la décision de fermer temporairement la boutique solidaire de vêtements établie boulevard Belle-Isle, en cœur de ville. Le motif de cette fermeture qui a pris fin lundi ? La multiplication de comportements "difficiles" selon l’intéressé. "Depuis l’an dernier, nous enregistrons une recrudescence des vols et depuis peu, des usagers menacent verbalement et physiquement nos bénévoles, des femmes âgées. "

Aucune fermeture envisagée

Louant la possibilité d’offrir, encore, à une population nécessiteuse un "service de proximité ", le responsable s’interroge, quelque peu échaudé par des relations qui "se complexifient avec certaines personnes". Après avoir pris cette décision "en interne ", Patrick Gomez et son équipe débattent désormais du devenir d’un tel équipement alors que la majorité des activités se concentrent sur la zone de Bel-Air. "Nous étudions toutes les solutions. Savoir s’il faut garder le fonctionnement en l’état, mettre en place un vigile si besoin ou faire bien plus ". Pour l’heure, aucune fermeture du magasin n’est envisagée alors que les clients, de retour depuis le début de la semaine, disent "comprendre " l’opération menée par la direction durant la première quinzaine de mars.

Les incivilités qui polluent le bon fonctionnement de la boutique du centre-ville n’entament pourtant en rien l’état d’esprit de l’équipe en place qui ne désire qu’une chose : entreprendre à Rodez et dans son agglomération. À l’image du réaménagement opéré depuis peu dans les salles de vente principales. Des configurations différentes vont ainsi être mises en place afin d’améliorer l’accueil du public et faciliter l’organisation de nouvelles opérations (voir ci-contre). Ce changement, opéré par les 28 compagnons que compte le site, annonce également les prochaines célébrations organisées dans le cadre du 30e anniversaire de la communauté ruthénoise, fondée en 1990.

Ventes thématiques chaque mois

En plus d’ouvrir ses salles au public trois jours par semaine (mercredi, jeudi et samedi), Emmaüs Rodez s’est lancé depuis peu dans l’organisation de ventes à thème. Chaque mois, les petites mains installées à Bel-Air proposent une vente différente. En ce mois de mars, du matériel de bricolage est proposé en partenariat avec un grand enseigne. En avril, sera mise en place une vente de vêtements neufs. Le temps fort de l’année restant, comme toujours la grande vente estivale, le premier week-end du mois d’août.
 

L'immobilier à Rodez

593 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Magnifique 3 pièces offrant[...]

468 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Ravissant 3 Pièces en centr[...]

304 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE - Ravissant appartement 1 p[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir