Intercommunalité

Espalion : les taxes et les finances au cœur des débats

  • Deux lots ont trouvé acquéreur à la zone artisanale des Glèbes.
    Deux lots ont trouvé acquéreur à la zone artisanale des Glèbes. CPA -
Publié le / Modifié le S'abonner

Le conseil s’est réuni ce lundi autour du budget et les comptes 2018, mais aussi pour traiter des grandes orientations budgétaires 2019.

Après la rapide approbation de la vente de deux lots de la zone artisanale Les Glèbes, aux entreprises GTD Transports et M. Searle (pose de panneaux photo-voltaïques), sans oublier l’ouverture d’une ligne de crédits afin de permettre de reverser des subventions de l’agence de l’eau pour des travaux de particuliers rue de l’Oultre à Estaing, ce conseil de mars était voué aux votes des comptes de gestion des divers budgets (principal et annexes) et des comptes administratifs ainsi qu’aux orientations budgétaires pour 2019.

Ces débats visent à présenter les orientations générales du budget de l’exercice, les engagements envisagés tout en l’informant de l’évolution de la situation financière. Établi par le trésorier, le compte de gestion (par budgets) retrace les diverses opérations budgétaires et permet de constater la stricte concordance avec le compte administratif établi par l’ordonnateur.

Ces rapports ont été présentés par Bernard Boursinhac, président de la commission "finances" et Julien Aure, nouveau responsable du service financier de la communauté de communes.

Les chiffres de la communauté de communes

Taux des contributions directes. Les taux de la cotisation foncière des entreprises (29 %), de la taxe d’habitation (11,82 %), de la taxe foncière sur les propriétés bâties (3,01 %) et de la taxe foncière sur les propriétés non bâties (15,09 %) restent identiques à ceux de 2018.

L’intercommunalité agrège 23 budgets au total à 26 millions d’euros de dépenses totales et 30 millions d’euros de recettes totales.

Le budget principal représente 18,7 millions d’euros de dépenses totales, dont 1,5 million d’euros de charges de personnel, 9,5 millions d’euros de reversement de fiscalité, desquels 7,4 millions sont reversés aux communes membres ; 3,3 millions d’euros concernent les opérations d’investissement (gymnase d’Espalion). Ce budget principal est alimenté par la fiscalité (12,6 millions), des subventions et de l’emprunt (un million).

Débat d’orientation budgétaire

Le conseil communautaire a approuvé un budget qualifié par Jean-Michel Lalle " visant la recherche d’équilibre durable, un encadrement strict des dépenses et des salaires, la maîtrise de la dette tout en poursuivant une politique d’investissements ambitieuse ". Mais aussi un budget ou les marges de manœuvres (capacité d’autofinancement) se réduisent pour les années futures.

Ce budget prévoit huit millions d’euros d’investissement tous budgets confondus, dont six millions d’euros sur le budget principal (avec par exemple la construction de la Maison de santé de Bozouls, la rénovation du gymnase, la salle multiculturelle d’Entraygues-sur-Truyère, la réhabilitation de l’ancienne gendarmerie d’Estaing et de nombreuses études dont celle de la requalification de la zone d’activité de la Bouysse à Espalion…)

Des dépenses maîtrisées. La maîtrise des dépenses sera un objectif fort en 2019 avec la stabilisation des dépenses de personnel qui représentent seulement 13 % de l’ensemble des budgets, Il est à souligner que la communauté de communes Comtal Lot et Truyère compte aujourd’hui 33 agents alors qu’il y en avait 36 en unissant les trois anciennes communautés de communes.

Retrouvez les budgets de votre communauté sur le site :
https ://comtal-lot-truyere.fr/presentation/budget
L'immobilier à Espalion

108000 €

A 5 minutes à pied du centre ville et dans un quartier calme et agréable, à[...]

440 €

Dans un quartier au calme et à proximité immédiate du centre ville, apparte[...]

175000 €

Nous vous présentons cette maison de Type 5 construite en 2009. Elle possèd[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir