Aubin : une femme de 64 ans périt dans l'incendie de son appartement

  • Les faits se sont déroulés dans la nuit. Les faits se sont déroulés dans la nuit.
    Les faits se sont déroulés dans la nuit. CPA
  • Les faits se sont déroulés dans la nuit. Les faits se sont déroulés dans la nuit.
    Les faits se sont déroulés dans la nuit. CPA
Publié le , mis à jour

Le sinistre s'est déclaré dans la nuit de lundi à mardi, pour des raisons qui restent à déterminer, dans un logement HLM de construction récente.

Evelyne Malirat, 64 ans, est morte dans la nuit de lundi à mardi, des suites de l'incendie qui s'est déclaré dans son appartement situé rue de la Castille, à Aubin, à quelques dizaine de mètres de la Maison de santé aubinoise. Il était environ 4 heures quand l'alerte a été donnée par un voisin, qui aurait été réveillé par des cris et de fortes odeurs de brûlé. Le Sdis de l'Aveyron répercutait immédiatement l'appel auprès du centre de secours du Bassin, dont un véhicule médicalisé rentrait justement d'une intervention, à Auzits.

Un premier groupe de pompiers se retrouvaient donc sur place très rapidement, mais sans le matériel nécéssaire à la gestion de ce type d'opérations. Impuissants face à la fournaise et aux importants dégagements de fumée, les premiers pompiers arrivés sur site ont donc tout tenté, mais en vain, pour rentrer dans l'appartement, au rez-de-chaussée d'un complexe HLM de construction récente.

Deux soldats du feu ont été très légèrement blessés dans leurs tentatives pour secourir la malheureuse, l'un aux mains, l'autre en respirant des émanations toxiques. Ils devront attendre l'arrivée de leurs collègues venus en nombre de Viviez, équipés de tout le matériel de lutte incendie, pour pouvoir s'attaquer au feu. De longues minutes seront cependant nécessaires pour venir à bout des flammes, tous les appartements attenants ayant été évacués par précaution. Cela fait, les secours ont découvert le corps sans vie d'Evelyne Malirat dans sa chambre. Cette dernière vivait apparemment avec divers handicaps. 

Une fois le périmètre sécurisé, la douzaine de personnes résidants dans le voisinage immédiat a été prise en charge par les pompiers et les services municipaux d'Aubin. Quelques-unes ont été évacuées vers le centre hospitalier de Decazeville, afin de subir des examens de contrôle, la majorité étant dirigée vers des proches pour y passer le reste de la nuit. Pour l'heure, l'origine de l'incendie, très probablement accidentelle, reste à déterminer. Une enquête a été ouverte par le commissariat de Decazeville.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Aubin

60850 €

A négocier Immeuble de rapport Situé sur l'Avenue Jules Cabrol à AUBIN, imm[...]

80250 €

AUBIN - A proximité du fort, sur 390 m², vous trouverez cette maison tradit[...]

203500 €

Sur les hauteurs d'Aubin avec une vue imprenable, au calme, sans nuisance, [...]

Toutes les annonces immobilières de Aubin
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?